1 min de lecture Syrie

"Je voulais montrer à la France que les réfugiés souhaitent travailler", plaide Zeina Egho

REPLAY - INVITÉES RTL - Zeina Egho, réfugiée syrienne, a relancé depuis la France la production traditionnelle du savon d'Alep avec son amie Albane Liger Belair.

Isabelle Choquet L'Homme du jour Isabelle Choquet
>
"Je voulais montrer à la France que les réfugiés souhaitent travailler", plaide Zeina Egho Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et La rédaction numérique de RTL

D'Alep à Versailles. Zeina Egho, réfugiée syrienne a relancé depuis la France la production traditionnelle du savon d'Alep avec son amie Albane Liger Belair. Elles ont fondé il y a deux ans leur savonnerie, Al Bara. La première est arrivée en France en 2012, fuyant la guerre dans son pays et les bombes qui commençaient à pleuvoir sur sa ville : Alep. La seconde est Versaillaise.

Le grand-père de Zeina Egho possédait une savonnerie traditionnelle. Une activité qu'elle a voulu relancer avec celle qui est devenue son amie. "Nos garçons se sont liés d'amitié à l'école et on s'est rendues compte que nous étions voisines", se remémore Albane Liger-Belair, qui était à l'époque directrice marketing d'une entreprise de conseil. Un métier, bien loin de l'univers du savon. Au départ, se lancer dans cette aventure n'est pas un choix facile pour la mère de famille Versaillaise mais "un beau projet et un moyen de concrétiser notre amitié", explique-t-elle.

Les deux femmes ont été épaulées dans la création de leur entreprise : "Des amis qui avaient des compétences dans le design, d'autres dans la comptabilité...On a fait une sorte de coworking", détaille Albane Liger-Belair. Pour Zeine Egho, l'idée d'Al Bara était de changer l'image des réfugiés. "Je voulais montrer à la France et à l'Europe que les Syriens ne viennent pas par choix. On veut travailler, nous y sommes pour rien si la guerre a éclaté dans notre pays", plaide la jeune femme. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie Entreprises Alep
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786771349
"Je voulais montrer à la France que les réfugiés souhaitent travailler", plaide Zeina Egho
"Je voulais montrer à la France que les réfugiés souhaitent travailler", plaide Zeina Egho
REPLAY - INVITÉES RTL - Zeina Egho, réfugiée syrienne, a relancé depuis la France la production traditionnelle du savon d'Alep avec son amie Albane Liger Belair.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/je-voulais-montrer-a-la-france-que-les-refugies-souhaitent-travailler-plaide-zeina-egho-7786771349
2017-01-16 20:39:02
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IIf-ztLeemZ6qp1MkyGirQ/330v220-2/online/image/2017/0116/7786771436_production-du-savon-d-alep.jpg