1 min de lecture Sécurité routière

Isère : en retard pour accompagner un ami à son mariage, il est flashé à 213 km/h

VU DANS LA PRESSE - Un jeune conducteur de 21 ans, sous l'emprise du cannabis, a été contrôlé à 213 km/h, au lieu de 11 km/h. Aux gendarmes, il a expliqué être en retard pour aller chercher son ami qui allait se marier.

Un gendarme effectue un contrôle de la vitesse (illustration)
Un gendarme effectue un contrôle de la vitesse (illustration) Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
Journaliste

Un ami impliqué mais un conducteur dangereux. Un jeune conducteur de 21 ans a été intercepté à 213 km/h sur l'A43 au niveau de Saint-Quentin-Fallavier (Isère), samedi 6 avril, rapportent nos confrères du Progès. Or, son statut de conducteur apprenti l'obligeait à ne pas dépasser les 110 km/h.

Face aux gendarmes, le jeune homme a justifié son excès de vitesse, expliquant être en retard pour aller chercher son ami qui devait se marier à Grenoble. Son retard, a-t-il expliqué, est dû à un accrochage survenu peu avant, alors qu'il était au volant d'un Mercedes de location.

Les forces de l'ordre n'ont pas été convaincues par sa version car en plus d'être un conducteur apprenti en excès de vitesse, le jeune homme était également sous l'emprise du cannabisSon véhicule a été immobilisé et son permis a été suspendu. En revanche, l'histoire ne dit pas si le marié est arrivé à temps pour dire "oui". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité routière Isère Société
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants