1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. INVITÉ RTL - "C'est comme si les fourmis vivaient dans un film de super-héros", détaille un spécialiste
2 min de lecture

INVITÉ RTL - "C'est comme si les fourmis vivaient dans un film de super-héros", détaille un spécialiste

Antoine Wystrach, chercheur au CNRS, est spécialiste de l'étude des fourmis. Leur mode de vie, leur force et leur faculté d'adaptation en font une espèce tout à fait fascinante.

Des fourmis (illustration)
Des fourmis (illustration)
Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Antoine Wystrach est l'invité RTL de ce vendredi 13 mai
00:09:07
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura - édité par Alexandre Bozio

Antoine Wystrach est myrmécologue. Chercheur au CNRS et auteur du livre publié chez Grasset L'Odyssée des fourmis, il est un grand spécialiste de l'étude des fourmis. Passionné depuis l'enfance, son intérêt pour la nature l'a très vite amené à se tourner vers des études de biologie, et c'est en étudiant le comportement animal qu'il a été conquis par le monde des fourmis. 

Sur RTL, il a explicité l'incroyable intelligence de cette espèce : "On ne se rend pas compte, mais dans le minuscule cerveau des fourmis, on peut avoir près d’un million de neurones. Chaque neurone fait 100.000 connexions, des connexions qui, au travers du temps, se forment et se déforment". Certains types de fourmis ont des qualités particulières. Celles qui utilisent la vision peuvent ainsi se rappeler à vie d'une route qu'elles ont empruntée une seule fois : "Elles ont une mémoire visuelle énorme". 

Le mode de vie et de fonctionnement de cette espèce est aussi très particulier. Chacune a ainsi des "taches bien définies" au quotidien et elles ont toutes un rôle dans la construction de leurs nids. C'est néanmoins la femelle qui domine, les mâles n'étant là que pour la reproduction : "Il y a le grand jour, ils vont sortir dehors et essayer de trouver une femelle et puis souvent, ils donnent tout ce qu'ils ont et ils y laissent la vie". Chose singulière, il n'y a pas de chef au sein des fourmis. Personne ne va prendre des décisions pour les autres ou avoir une vision générale : "La vue globale va s'auto-organiser et va émerger d'elle-même. Chaque individu va suivre des petites règles qui répondent à ses voisins locaux", et va donc permettre une auto-gestion naturelle

D'une force impressionnante, la fourmi pourrait, si elle avait la taille d'un homme, soulever l'équivalent de six dromadaires : "Leur force est démultipliée, c’est un peu comme si la fourmi vivait dans un film de super-héros permanent". Enfin, Antoine Wystrach n'a pas manqué de rappeler l'importance des fourmis pour l'Homme et pour l'équilibre de l'écosystème : "Les fourmis sont les premiers aérateurs du sol avant les vers de terre. Si on enlève les fourmis, je pense que l'écosystème en général s'écroule très très rapidement, et donc forcément ça va être délétère pour l'humain."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire