1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Intempéries : "Aujourd'hui, on a perdu énormément", dit une apicultrice et habitante de Lodève
1 min de lecture

Intempéries : "Aujourd'hui, on a perdu énormément", dit une apicultrice et habitante de Lodève

REPLAY / TÉMOIGNAGE - Après les violents orages qui ont touché notamment l'Hérault ce week-end, les professions du sol subissent encore les conséquences.

Les intempéries dans l'Hérault ont principalement touché la ville de Lodève
Les intempéries dans l'Hérault ont principalement touché la ville de Lodève
Crédit : PASCAL GUYOT / AFP
Intempéries : "Aujourd'hui, on a perdu énormément", dit une apicultrice et habitante de Lodève
01:24

Dans le sud de la France, place au nettoyage et aux réparations lundi. Dans le Gard, autour d'Alès, particulièrement touché par les intempéries de ce week-end, 172 interventions des pompiers. Pareil ou presque dans la Drôme, où les caves et les garages ont été inondés. Dans l'Hérault, pas loin de Montpellier, c'est la ville de Lodève qui a été touchée. Les dégâts sont importants et même catastrophiques pour les professions de la terre, comme les viticulteurs ou les agriculteurs.

Tous ces sacrifices pour rien

Nathalie Lopes, apicultrice à Lodève

"On avait 150 ruches, et même si elles étaient en hauteur, l'eau est montée avec une force terrible sur le terrain (...) Les cinq tonnes de miel (...) sont sous la boue", raconte une apicultrice qui a même retrouvé des pots 200 mètres plus loin. À 20 euros le kilos, Nathalie Lopes a perdu 100.000 euros, mais surtout, "six ans", pendant lesquels elle s'est "donnée à fond", et ne "voyait pas [son] mari". "Tous ces sacrifices pour rien. Aujourd'hui, on a perdu énormément, de l'énergie, du temps. Il faut encore mettre de l'énergie dans le nettoyage, et ça, je sais même pas comment on va faire".

Samedi soir, de violents orages ont plongé la petite ville de Lodève sous les eaux et provoqué d'énormes dégâts sur l'autoroute reliant Béziers à Clermont-Ferrand. Aucune victime n'est à déplorer dans les onze départements concernés par la vigilance orange mais les précipitations samedi et la nuit suivante ont été extrêmement intenses dans le Gard et l'Hérault, notamment dans le secteur de la petite ville de 7.000 habitants environ, dépassant plus de 300 mm en à peine trois heures. Elles ont provoqué l'inondation de la ville et les sapeurs-pompiers ont dû procéder à 41 mises en sécurité et 27 sauvetages.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/