1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Impôt sur le revenu : allez-vous vraiment y échapper en 2017 ?
1 min de lecture

Impôt sur le revenu : allez-vous vraiment y échapper en 2017 ?

REPLAY - Le gouvernement mettra en place le prélèvement à la source dès le 1er janvier 2018. Une mesure qui a fait croire à un cadeau fiscal.

La collecte de l'impôt sur le revenu
La collecte de l'impôt sur le revenu
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Allez-vous vraiment échapper à vos impôts sur le revenu en 2017 ?
01:59
Bénédicte Tassart & Valentin Chatelier

Le ministre des Finances, Michel Sapin, a confirmé la volonté du gouvernement de mettre en place le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu, dans une interview donnée au Figaro mercredi 17 juin. François Hollande veut que cette réforme soit effective dès le 1er janvier 2018. Une folle rumeur court alors : les impôts sur le revenu seront-ils "offerts" pour 2017 ?

Aucun "cadeau fiscal"

Ne vous faites pas d'illusions, vous paierez vos impôts sur le revenu en 2016, 2017, 2018 et pour les années qui suivent. Les contribuables paient pour l'instant leur impôt sur le revenu l'année suivante, soit en 2015 pour les revenus 2014. A partir de 2018, les contribuables paieront pour ceux de l'année en cours. Si l'impôt de 2017 sera épargné pour l'année 2018, ils paieront néanmoins la même année ceux de 2018.

"Il n'est pas question que les contribuables soient appelés à payer une année le double de leur impôt habituel", résume le secrétaire d'État au Budget, Christian Eckert. "On paiera tous les ans son impôt, comme maintenant", explique-t-il.

Une déclaration de revenus encore obligatoire

Si l'impôt sera prélevé à la source, la déclaration d'impôt reste une étape obligatoire. Ce qui permettra également d'afficher les autres revenus : ceux du patrimoine, les niches fiscales auxquelles vous avez droit, ou encore les revenus exceptionnels. En fin d'année, les impôts seront ainsi réajustés : vous pourrez avoir à débourser davantage, ou bien recevoir un chèque de l'administration fiscale si vous avez été trop prélevé.

À lire aussi

Une question est encore en suspens : qui prélèvera à la source ? Dans certains pays étrangers comme la Belgique ou encore l'Allemagne, l'employeur a cette fonction et retire l'impôt directement de la fiche de paie. Une solution qui pourrait être choisie en France. La banque pourrait également jouer ce rôle, en retirant le montant de l'impôt lors du virement du salaire sur le compte en banque. Une décision devrait être prise dans les douze prochains mois.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/