1 min de lecture Escroquerie

Il fabriquait de fausses façades de distributeurs grâce à une imprimante 3D

À l'aide d'une imprimante 3D, il créait de fausses façades de distributeurs lui permettant de subtiliser les cordonnées bancaires de centaines de personnes.

Un distributeur de billets de banque
Un distributeur de billets de banque
Charlotte Haas
Charlotte Haas
Journaliste RTL

Un homme de 34 ans été interpellé à Marseille (Bouches-du-Rhônes). Les enquêteurs ont retrouvé chez lui une imposante imprimante 3D dont il se servait pour modéliser puis fabriquer de fausses façades de distributeurs automatiques de billets (DAB). Une fois crées, il plaçait ses imitations grandeurs natures sur de vrais automates, rapporte Le Parisien

Les faits remontent au mois de septembre 2013. Derrière les fausses façades en plastique moulé fixées sur les distributeurs extérieurs des agences de Nîmes et de Saint-Ambroix (Gard), l'homme glissait un mini lecteur de carte. Ce dispositif lui a permis de détourner les coordonnées bancaires de centaines de clients. Il aurait ainsi pu détourner plus de 30.000 euros.

Sauf que l'escroc présumé a commis une erreur. Au moment de tester l'efficacité de son dispositif, l'homme a utilisé une carte bancaire à son nom. C'est ce qui a permis à la police judiciaire de Montpellier de remonter jusqu'à lui. Au cours de sa garde à vue le suspect a avoué et été placé en détention provisoire. 

Toujours d'après Le Parisien, les enquêteurs doivent désormais mettre la main sur un complice, filmé par les caméras de vidéosurveillance d'une des banques.

>
Il fabriquait de fausses façades de distributeurs grâce à une imprimante 3D Crédit Image : RTL | Crédit Média : Jacques Serais / RTL | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Escroquerie Gard Nîmes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants