1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. HLM murés à Compiègne : "On peut aussi fermer la France !", raille Pascal Praud
1 min de lecture

HLM murés à Compiègne : "On peut aussi fermer la France !", raille Pascal Praud

ÉDITO - L'office des HLM de l'Oise annonce vouloir murer des logements pour lutter contre la drogue dans un quartier de Compiègne.

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : RTL
HLM murés à Compiègne : "On peut aussi fermer la France !", raille Pascal Praud
01:08
HLM murés à Compiègne : "On peut aussi fermer la France !", raille Pascal Praud
01:10
Pascal Praud & Loïc Farge

L'Office public d'aménagement et de construction (OPAC) de l'Oise a décidé de fermer une partie des bâtiments de la cité du Clos-des-Roses, à Compiègne, squattés par des dealers. "Histoire de notre temps : depuis quinze ans, un trafic de drogue sévit dans ce quartier ; depuis quinze ans, une partie de la cité est aux mains des trafiquants de drogue ; et quand l'Office recrute des vigiles et des chiens en 2016 pour sécuriser le quartier, un soixantaine d'individus débarquent, caillassent, attaquent avec armes au poing et tirs de mortier", constate Pascal Praud.

"Que fait la police ? Rien ! Que font les autorités ? Rien !", constate le journaliste. "Démission, renoncement, laxisme, scandale : chacun mettra les mots qu'il veut sur la situation", poursuit-il. "L'Office HLM de l'Oise a pris sa décision : elle condamne trois cages d'escalier qui seront murées", raconte Pascal Praud. "Plus de solution, on ferme, on éteint la lumière. On peut aussi fermer la France !", conclut-il sur un ton railleur.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/