1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Harcèlement de rue : "Message à tous les lourdingues", par Pascal Praud
1 min de lecture

Harcèlement de rue : "Message à tous les lourdingues", par Pascal Praud

REPLAY / ÉDITO - C'est un chiffre éloquent : 100% des utilisatrices de transports en commun ont été importunées au moins une fois dans leur vie, selon le Haut conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes.

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : RTL
Harcèlement de rue : "Message à tous les lourdingues", par Pascal Praud
01:24
Harcèlement de rue : "Message à tous les lourdingues", par Pascal Praud
01:25
Pascal Praud

"Un gentleman ne dévisage pas une jeune fille des pieds jusqu'à la tête dans le métro, au risque de la mettre mal à l'aise", lance Pascal Praud. "Un gentleman ne commande pas la couleur des cheveux, la longueur d'une jupe s'il ne connaît pas la personne qui est assise à côté de lui dans le bus. Pas plus qu'il ne pose de questions déplacées ou qu'il ne demande un numéro de téléphone", poursuit-il.

"Il va s'en dire qu'un gentleman n'effleure pas, ne touche pas, ne pince pas un bras, une jambe qui n'est pas à lui", clame le journaliste. "Ce message s'adresse à tous les lourdingues qui polluent le quotidien de Morgane, Tiphaine, Faustine ou Lou : les dragueurs, les prédateurs, les barbares. Ceux qui se croient tellement irrésistibles et ceux qui s'imaginent tout permis !"

La délicatesse, l'humour et la gentillesse sont des atouts pour séduire

Pascal Praud

"Si j'étais papa d'un petit garçon, je lui apprendrais qu'on n'ennuie jamais les filles à la récréation, et qu'on ne se sert de sa force que pour les défendre. Je lui dirais que l'homme de Cro-Magnon est mort, et que la délicatesse, l'humour et la gentillesse sont des atouts pour séduire", insiste Pascal Praud.

"Voilà, soyez des princes. Et pitié : dans le métro et dans le bus, les 'z'êtes charmante, mad'moiselle !' vous oubliez", conclut-il.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/