1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Grippe : moins d’un tiers des Français compte se faire vacciner
1 min de lecture

Grippe : moins d’un tiers des Français compte se faire vacciner

REPLAY - Plus de 7 Français sur 10 ne se feront pas vacciner contre la grippe cette année selon un sondage Ifop publié ce mercredi 4 octobre.

Un vaccin (image d'illustration)
Un vaccin (image d'illustration)
Crédit : AFP
L'invité du Grand Soir du 04 octobre 2017
08:16
micros
La rédaction numérique de RTL

À mesure que la température baisse en France métropolitaine, la traditionnelle épidémie de grippe approche à grands pas. Pourtant, plus de 7 Français sur 10 ne comptent pas se vacciner contre la grippe cette année selon une étude Ifop réalisée pour Pharmacie Reference Groupe et publiée ce mercredi 4 octobre. 

Ce sondage démontre que la proportion de la population qui a boudé le vaccin contre la grippe a diminué de 5 points en 5 ans. Si l’on se penche sur les tranches d’âge, les jeunes sont sensiblement plus nombreux à se passer de la protection vaccinale. À 65 ans, passés, seuls 40% des sondés ne comptent pas se vacciner.

"La vaccination, c'est un geste envers la santé publique. On ne vit pas seul dans une cave. Si vous ne vous faites pas vacciner contre la grippe, on peut contaminer", prévient Michel Cymes, médecin chroniqueur de RTL.

Parmi les autres enseignements de cette étude, on remarque qu’un cinquième de la population ne comprends toujours pas l’utilité des vaccins, une proportion qui reste stable souligne BFM-TV. Parmi les constantes, il convient également de souligner que le coût du vaccin n’est toujours pas un critère pris en compte par une très grande majorité des personnes interrogées (82%) et près de 20% des sondés estiment que la vaccination comporte des risques.

À écouter aussi

La grippe n’est pourtant pas une maladie à prendre à légère. En 2015-20116, l’épidémie a duré 11 semaines et a causé 2,3 millions de consultations. Sur un peu plus de 1 000 cas graves ayant nécessité une admission en service de réanimation, les trois quarts des malades n’avaient pas été vaccinés.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/