1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Grippe aviaire: des milliers de canards vont être abattus dans le Sud-Ouest
2 min de lecture

Grippe aviaire: des milliers de canards vont être abattus dans le Sud-Ouest

REPLAY - RTL MIDI

En cas de détection de grippe aviaire, les volailles doivent être abattues
En cas de détection de grippe aviaire, les volailles doivent être abattues
Crédit : Isaac Lawrence / AFP
Les auditeurs ont la parole du 05 janvier 2017
42:11
Vincent Parizot & Christelle Rebière

Grippe aviaire: des milliers de canards vont être abattus dans le Sud-Ouest

Des centaines de milliers de canards élevés à l'air libre vont être abattus dans le Gers, les Landes et les Hautes Pyrénées à partir de jeudi dans l'espoir d'endiguer l'épidémie de grippe aviaire, un rude coup pour la filière avicole. 

La zone d'abattage comprend un million de palmipèdes "en parcours" prêt-à-gaver, c'est-à-dire âgés de trois à 13 semaines, exposés au passage des oiseaux sauvages qui transmettent le virus H5N8, et appelés à être transportés pour être gavés, a indiqué le ministère de l'Agriculture. 

"Nous sommes face à une diffusion très large du virus qui est très agressif et très rapide", a indiqué un haut responsable du ministère, selon lequel "plus de 300.000 oiseaux" ont déjà été abattus dans le Sud-Ouest, mais jusqu'à présent uniquement dans des élevages infectés. 

Tous les élevages situés dans un rayon de 10 km autour d'un foyer de grippe aviaire seront concernés par les abattages qui dureront jusqu'au 20 janvier, a précisé le ministère. L'opération touche 42 communes au total, selon un document du ministère que l'AFP a pu consulter. 

Mais des exemptions sont prévues pour les poules, les gallinacées, les canetons élevés en intérieur, les canards actuellement au gavage pour le foie gras. Les élevages qui assurent l'intégralité du cycle de production de la naissance à la conserve et respectent les règles de biosécurité sont aussi épargnés.  

Le coût des opérations de transport, d'abattage et d'équarrissage sera pris en charge par l'Etat, a précisé le ministère. Quatre abattoirs ont été réquisitionnés dans ou en limite des zones concernées. 

De même, les pertes liées à l'arrêt de la production pourront être indemnisées dans des conditions qui seront arrêtées "lorsque la situation sera stabilisée", précise-t-il dans un communiqué. 
                   
A ce jour, 89 foyers d'influenza aviaire au total ont été détectés dans des élevages, essentiellement dans le Sud-Ouest, où le taux de mortalité est monté jusqu'à 30%, et cinq foyers sur des oiseaux sauvages.  

La rédaction vous recommande

Approuvez-vous la verbalisation des infractions routières par la vidéo ?

Approuvez-vous la verbalisation des infractions routières par la vidéo ? RTL vous invite à répondre à la question du jour.

Sondage
Approuvez-vous la verbalisation des infractions routières par la vidéo ?*
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/