1 min de lecture Société

Grève des taxis : "Les VTC ne sont pas une concurrence déloyale", estime le patron d'Uber

INVITÉ RTL - Pierre-Dimitri Gore-Coty estime que sa société "respecte les règles" et considère que les taxis et les VTC ne constituent pas le même marché.

>
Pierre-Dimitri Gore-Coty : "Tous les chauffeur de UberPop sont couverts en cas d'accident" Crédit Image : Damien Rigondeaud / RTL.fr | Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date :
Calvi-245x300
Yves Calvi Journaliste RTL

Les chauffeurs de taxis mènent aujourd'hui un mouvement de grève et bloquent, pour ce faire, les aéroports et gares des grandes villes de France. En cause, la concurrence, selon eux, déloyale des sociétés de VTC, dont Uber fait partie.

"Ce n'est pas une concurrence déloyale, se défend Pierre-Dimitri Gore-Coty, patron d'Uber. Ce dont je suis fier, c'est d'avoir réussi à amener une forme de concurrence sur un marché qui n'en avait pas connu avant et de permettre aux gens de se déplacer de manière fiable". 
Pierre-Dimitri Gore-Coty rappelle que le marché des VTC existe depuis 2009 et qu'il est soumis à des règles strictes : "Un taxi peut prendre un client qui le hèle, le VTC ne peut pas. Sa licence lui offre un droit de maraude que nous n'avons pas".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Transports Taxis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants