1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. GPA, PMA : "La loi en elle-même doit être changée", dit Monseigneur Philippe Barbarin
1 min de lecture

GPA, PMA : "La loi en elle-même doit être changée", dit Monseigneur Philippe Barbarin

INVITÉ RTL - Le cardinal et archevêque de Lyon reconnait que la Manif pour tous, de ce dimanche 5 octobre, est "justifiée".

Monseigneur Philippe Barbarin, cardinal et archevêque de Lyon
Monseigneur Philippe Barbarin, cardinal et archevêque de Lyon
Crédit : ERIC CABANIS / AFP
GPA, PMA : "La loi en elle-même doit être changée", dit Monseigneur Philippe Barbarin
05:03
Marie-Pierre Haddad

Les militants de la Manif pour tous descendent à nouveau dans la rue. À Paris et à Bordeaux, ils demandent au gouvernement de ne pas autoriser la Gestation pour autrui (GPA), ainsi que la Procréation médicalement assistée (PMA). 

Selon Monseigneur Philippe Barbarin, "ce n'est pas le rôle de l'Église de soutenir cette manifestation mais elle est justifiée". "Les récentes positions de Manuel Valls prouvent que ces manifestations sont utiles. Il y a une parole forte et claire entendue par le gouvernement. Ces rassemblements sont toujours pacifiques et cette voix crie un non tout à fait clair à la PMA et GPA", ajoute-t-il au micro de RTL

La loi sur la GPA et la PMA va autoriser la fabrication des humains

Monseigneur Philippe Barbarin

Le cardinal et archevêque de Lyon estime qu'"en changeant la nature du mariage, on va obligatoirement changer les règles d'adoption. Cette loi va conduire à autoriser la fabrication des humains. Ce n'est pas possible de laisser cette loi, car les conséquences sont inévitables".

Un problème européen

"Le gouvernement a beau dire qu'il ne souhaite pas la GPA, je ne vois pas comment il va s'en sortir. D'autant plus que ce problème est aussi européen. Cette loi elle-même doit être changée", assure Monseigneur Philippe Barbarin. 

À lire aussi

L'archevêque de Lyon cite le Cardinal XXIII qui estime qu'"insensiblement l'enfant devient un objet de consommation. Et si jamais, la femme devient un prestataire d'un produit marchandisé, c'est une horreur". La manifestation de ce dimanche est donc "un avertissement très fort qu'il faut entendre", ajoute-t-il.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/