1 min de lecture Écologie

Golfe du Lion : des crabes bleus menacent la biodiversité

Observée pour la première fois en France en 2017, cette espèce de crabe envahissante prend de plus en plus de place dans le Golfe du Lion au point d'en bouleverser l'écosystème.

Des crabes bleus.
Des crabes bleus. Crédit : Jean-Alexis Noël
Simon Dujardin
Simon Dujardin

Ces crabes bleus sont, en France, encore très peu connus du grand public et pourtant ils commencent à devenir un réel problème pour le Golfe du Lion. C'est une espèce envahissante et omnivore, qui est néfaste pour la biodiversité ainsi que pour le commerce, puisqu'elle s'attaque aussi aux huîtres. 

Cette espèce venant d'Amérique, est probablement arrivée en Europe grâce au trafic maritime, et fut observée en quantité pour la première fois en 2013 dans le delta espagnol de l'Ebre. En France, on l'observe pour la première fois en 2017 dans le territoire du Parc national marin.
C'est une espèce envahissante car elle possède un certain nombre d'atouts la différenciant  des autres crabes. Ce crustacé a un régime alimentaire opportuniste, il est résistant et très agressif. C'est aussi un très bon nageur capable de parcourir jusqu'à 15 km par jour, ce qui est largement supérieur à la moyenne de la plupart des crabes. Sa mobilité lui permet de changer de localisation en fonction des saisons. En été il préférera les eaux salées, comme les lagunes, et en hiver plutôt les eaux douces .

Des pièges et des appâts

Afin de contenir la prolifération de l'animal, un programme a été mis en place avec le parc naturel marin du Golfe du Lion et le syndicat du rivage et la prud'homie des pêcheurs, à base de pièges et d’appâts, explique à RTL.fr Jean-Alexis Noël, chargé de mission en zone humide dans l'Aude. 

Il semblerait que les casiers soient pour l'instant le moyen le plus efficace car leurs pinces ne sont pas assez puissantes pour s’échapper de ces cages de métal.

Projet de valorisation

À lire aussi
Coronavirus : attention à ne pas aggraver la crise épidémique, alerte WWF coronavirus
Coronavirus : "Essayons de faire autrement", l'appel de WWF France pour une relance durable

Mais ce crabe bleu présente aussi de bons côtés pour les hommes, en particulier en gastronomie, puisqu'il est réputé pour son bon goût, en plus de sa beauté due à sa couleur inhabituelle . Il est donc possible de voir bientôt arriver dans nos assiettes ce nouvel envahisseur du Golfe du Lion. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Écologie Environnement Biodiversite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants