1 min de lecture Emploi

General Electric envisage de supprimer plus de 1.000 emplois en France

Le plan de réorganisation touche principalement la branche turbines à gaz et les services de support de l’entreprise américaine implantée dans le Territoire de Belfort et en région parisienne.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
General Electric supprime 1.500 emplois à Belfort Crédit Image : AFP / SEBASTIEN BOZON | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Quentin Marchal

General Electric a annoncé ce mardi 26 mai un plan social portant sur la suppression de 1.050 emplois dont 800 dans la branche turbines à gaz et 250 au sein des "services supports", sur des sites du Territoire de Belfort, ont annoncé des élus locaux dans un communiqué. 

"C'est plus de la moitié des salariés de l'activité gaz (...) qui vont perdre leur emploi avec cette annonce", soulignent les élus parmi lesquels figurent le maire Les Républicains (LR) de Belfort Damien Meslot. 

Un scénario redouté par les syndicats et les élus locaux qui annonçaient ce plan social depuis plusieurs semaines. Un quart des effectifs du territoire de Belfort est donc supprimé et les syndicats avertissent qu'il y a aura également du chômage chez les sous-traitants.

Le sénateur LR de Belfort, Cédric Perrin, a également réagi sur ce plan social, qu'il regrette : "On a tous des amis ou de la famille qui travaillent et depuis quelques semaines maintenant, ils sont tous très inquiets. C'est une catastrophe pour Belfort et le site industriel".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emploi General Electric Licenciement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants