1 min de lecture Énergie

Gaz : les tarifs réglementés pourraient baisser en juillet

Le gouvernement souhaite baisser les tarifs réglementés du gaz de 6,7% en juillet, a-t-on appris auprès du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Une gazinière (illustration)
Une gazinière (illustration) Crédit : Steve PB / Pixabay CC
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

Ce projet d'arrêté du gouvernement, prévoyant une baisse de 6,7% des tarifs réglementés du gaz au mois de juillet, prévoit également pour le second semestre "une baisse de 0,4% en août, une stabilité en septembre et une nouvelle baisse de 0,5% en octobre", avant une remontée des tarifs en novembre (+2,2%) et en décembre (+1,3%), selon le quotidien économique Les Échos qui a pu le consulter. 

"Il y a de plus en plus de volume de gaz en circulation (surtout du gaz naturel liquéfié) et la demande a été un peu moins importante en raison d'un hiver plus clément. Ces deux facteurs conjugués sont à l'origine de cette baisse des tarifs", indique t-on chez Engie. 

Afin d'apaiser le mouvement des "gilets jaunes", le gouvernement avait demandé au groupe énergétique de lisser les prix pour le premier semestre afin de garantir qu'ils n'augmenteraient pas. Là encore, la baisse des tarifs sera lissée sur plusieurs mois afin de ne pas entraîner de variations trop importantes sur les factures, en prévision d'une tendance à la hausse dès l'automne.

Les tarifs réglementés d'Engie, appliqués à près de 4,5 millions de foyers français, varient habituellement d'un mois sur l'autre en fonction des coûts liés aux approvisionnements en gaz, aux infrastructures et à la commercialisation ainsi qu'à diverses taxes. Avant d'être publié, le projet d'arrêté doit recevoir un avis du Conseil supérieur de l'énergie (CSE) et de la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Énergie Gaz Tarifs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants