1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fusillades à Paris : ce que l'on sait des attaques
4 min de lecture

Fusillades à Paris : ce que l'on sait des attaques

Plusieurs fusillades ont eu lieu ce vendredi soir dans au moins six lieux fréquentés de la capitale faisant au moins 120 morts.

Les policiers ont évacué les spectateurs du Bataclan
Les policiers ont évacué les spectateurs du Bataclan
Crédit : AFP
Eléanor Douet & AFP

Très lourd bilan provisoire à Paris. Au moins 120 personnes ont été tuées dans des attaques terroristes perpétrées, vendredi 13 novembre, dans plusieurs lieux très fréquentés de la capitale. Plus de 200 personnes sont blessées dont 80 dans un état grave. Il s'agit des attentats les plus meurtriers de l'histoire à Paris, le scénario que les services de renseignement redoutaient. Le point sur la situation à 6 heures du matin.

Les attaques à Paris se sont produites dans 7 lieux différents
Les attaques à Paris se sont produites dans 7 lieux différents
Crédit : I.Véricourt/S.Malfatto, sim/fh / AFP

Le bilan provisoire

Les attentats ont fait au moins 120 morts, a confirmé Matignon, dont au moins 82 dans l’attaque du Bataclan d’après une source judiciaire. Les autorités se refusent à un bilan définitif. En effet, on dénombre plus de 200 blessés dont 80 seraient dans un état grave.

Rue de Charonne, à la terrasse du bar La Belle Équipe, 19 personnes ont été tuées, 14 blessés étaient en urgence absolue. Rue de la Fontaine-au-Roi, 5 personnes ont trouvé la mort, et 8 blessés sont en urgence absolue. Enfin, rue Alibert, entre le bar Le Carillon et le restaurant Le Petit Cambodge, entre 12 et 14 victimes ont été relevées, tandis que 10 blessés étaient en urgence absolue. 

Huit terroristes sont morts, dont sept en se faisant exploser. Quatre de ces assaillants sont morts dans la salle de concert du Bataclan, dont trois en actionnant une ceinture d'explosifs, le dernier étant tué lors de l'assaut de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI). Au Stade de France, trois kamikazes sont morts, un autre boulevard Voltaire, a détaillé la source. Par ailleurs, un mort a été relevé boulevard Voltaire. Aucun policier n’a été tué.

Prise d'otages au Bataclan, 11e arrondissement

À lire aussi

Le groupe américain Egles of Black Metal jouait dans une salle comble au Bataclan. 1.500 personnes étaient dans la salle de concert situé dans le 11e arrondissement de Paris. Au moins quatre assaillants, visages découverts, ont pénétré dans la salle peu après 21h30 en criant "Allahou Akbar". Ils ont ouvert le feu avec des armes automatiques, dont une kalachnikov. 

Certains spectateurs sont parvenus à s'échapper de la salle, mais les terroristes se sont barricadés avec des centaines d'otages. Selon des témoins, les terroristes auraient clairement fait allusion aux frappes françaises en Syrie. "Je les ai clairement entendu dire aux otages 'C'est la faute de Hollande, c'est la faute de votre président, il n'a pas à intervenir en Syrie'. Ils ont aussi parlé de l'Irak", aurait expliqué l'un d'entre eux. 

Le RAID et la BRI ont donné l'assaut peu avant une heure du matin. Après une demi-heure d'assaut, quatre assaillants sont morts, dont trois en activant leur ceinture d'explosifs. Mais le bilan est terrible, on évoque une centaine de morts et des blessés très graves.

Kamikazes au Stade de France, Saint-Denis

Vendredi soir, 80.000 personnes assistaient au match de football France-Allemagne. Vers 21h20, une forte détonation a été entendue, qui pourrait venir d'une bonbonne de gaz. Une action destinée à attirer les forces de l'ordre sur le site. "Un homme s'est fait sauter avec une ceinture explosive" rue Jules Rimet à Saint-Denis. Une deuxième puis une troisième auraient eu lieu aux abords du stade. Quatre personnes seraient mortes dont "sans doute trois terroristes" selon une source proche de l'enquête. 

Rue Bichat, 10e arrondissement

Peu avant 22 heures, plusieurs hommes  ont ouvert le feu sur des passants, depuis une voiture devant Le Petit Cambodge, au coin de la rue Bichat et de la rue Alibert. Pour le moment, le bilan se situe entre 12 et 14 morts, 10 blessés en urgence absolue. Selon une source de l’hôpital Saint-Louis, qui fait face aux deux établissements, la fusillade a causé 12 à 14 victimes.

Rue de Charonne, 11e arrondissement

Au croisement de la rue Faidherbe et de la rue de Charonne, peu avant 22 heures, un témoin raconte avoir vu un homme descendre d'une voiture pour tirer sur la terrasse du café La Belle Équipe, avec une arme de gros calibre. Selon une source policière, 19 personnes sont décédées dans cette attaque. 

Des mesures d'urgence mises en place

François Hollande a décrété l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire. Toutes les forces de l’ordre ont été mobilisées, 1.500 soldats ont été envoyés en renfort dans la nuit. Les écoles et établissements universitaires seront fermés samedi, selon l’Académie de Paris. Les voyages scolaires sont annulés. Un plan blanc, prévu pour les situations sanitaires d’urgence et de crise, a été déclenché par l’assistance Publique-Hôpitaux de Paris. 

La police recommande aux Parisiens de ne pas sortir de chez eux. Plusieurs lignes de métro ont été coupées. Un numéro vert d'information a été mis en place, le 0800 40 60 05.


Un conseil de défense a été prévu à l’Élysée samedi matin. François Hollande a annulé sa participation au G20, dimanche et lundi en Turquie. La campagne électorale pour les élections régionales a été suspendue par un grand nombre de candidats.

Aucune revendication pour l'heure

Dans la nuit de vendredi à samedi, personne n'a encore revendiqué ces attentats. Des témoins rapportent que des assaillants ont fait référence à l'intervention militaire de la France en Syrie. "Je les ai clairement entendu dire aux otages : 'C'est la faute de Hollande, c'est la faute de votre Président. Il n'a pas à intervenir en Syrie'", a raconté un animateur de télévision présent dans la salle du Bataclan.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/