1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fusillade à "Charlie Hebdo" : les drapeaux de l'Élysée en berne
1 min de lecture

Fusillade à "Charlie Hebdo" : les drapeaux de l'Élysée en berne

L'Élysée a mis en berne ses drapeaux suite à l'attentat perpétré contre "Charlie Hebdo". Matignon, l'Assemblée nationale, le quai d'Orsay et le Sénat ont fait de même.

Les drapeaux de l'Élysée en berne
Les drapeaux de l'Élysée en berne
Crédit : @Élysée / Twitter
Chloé Keromnes

Les drapeaux de l'Élysée, ainsi que ceux d'autres bâtiments publics comme le Quai d'Orsay, le Sénat, l'Assemblée nationale ou Matignon, ont été mis en berne en hommage aux victimes de l'attaque contre le journal satirique Charlie Hebdo.

Plusieurs villes de France comme Limoges, Valencienne ou des arrondissements de Marseille, ont aussi suivi cet exemple. D'autres institutions, comme le Conseil Général de Vendée ou le Conseil Régional de Normandie se joints au geste. Le chef de l'État, François Hollande, qui a tout de suite qualifié cette attaque de "terroriste", s'exprimera à nouveau à 20 heures depuis le palais de l'Élysée.

Le bilan provisoire fait état de 12 morts, dont les dessinateurs Charb et Cabu, ainsi que deux policiers. Les assaillants sont toujours activement recherchés par les forces de l'ordre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/