1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fusillade à "Charlie Hebdo" : la belle-famille de Chérif Kouachi est stupéfaite
1 min de lecture

Fusillade à "Charlie Hebdo" : la belle-famille de Chérif Kouachi est stupéfaite

La belle-famille de Chérif Kouachi, l'un des deux auteurs présumés de la fusillade de Charlie Hebdo toujours en fuite, est toujours sans nouvelle de Mourad, le jeune lycéen qui s'est livré à la police mercredi 7 janvier.

Les frères Kouachi, auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015
Les frères Kouachi, auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015
Sina Mir & Marion Dubreuil

Alors que les frères Kouachi, auteurs présumés de la fusillade à Charlie Hebdo, sont toujours en fuite, leurs épouses respectives sont en garde à vue, tout comme Mourad le petit frère de la femme de Chérif Kouachi.

Plus de 48 heures après que le jeune lycéen se soit livré à la police, sa famille n'a toujours pas de nouvelles.
Dans leur appartement au 13e et dernier étage d'une tour du quartier Ronde-Couture à Charleville-Mézières (Ardennes), la télévision est constamment allumée. 

Le téléphone ne cesse de sonner, le doute s'installe et toujours aucune nouvelle de Mourad, 48 heures après que le jeune lycée se soit livré. Une parente de Mourad qui souhaite rester anonyme s'interroge. Comment le cadet de la famille plutôt chétif passionné d'informatique peut-il être associé à ce beau frère radical et si froid ? La jeune femme ne comprend pas. Chérif Kouachi, le plus jeune des tueurs recherchés, pour elle c'est ce mari qui a rejeté sa belle famille, ses dogmes et ce visage qui passe en boucle sur toutes les chaînes de télé toute la journée. 

Dans un soupir, elle tente de le raconter, avoue ne jamais avoir entendu parlé de jihad de prison, ou de la cellule des Buttes-Chaumont. À chaque réunion de famille, Chérif était ce radical qui imposait la séparation entre hommes et femmes. 'On ne peut pas croire que Mourad l'ait suivi vous vous rendez compte qu'en sept de mariage avec la sœur de Mourad Chérif ne m'a jamais adressé un regard, ni la parole ou même serré la main'. 

À écouter

Fusillade à "Charlie Hebdo" : la belle famille de Chérif Kouachi est stupéfaite
01:05
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/