1 min de lecture Bouches-du-rhône

Fuite toxique à Martigues : "Il y a une inquiétude pour la faune", indique le maire

Le maire de Martigues a annoncé la fermeture temporaire de deux plages de sa commune après qu'un bac de stockage de chlorure de fer a débordé le 23 juillet. Une nappe acide de plusieurs hectares s'est formée dans la Méditerranée.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Fuite toxique à Martigues : "Il y a une inquiétude pour la faune", indique le maire Crédit Image : Boris HORVAT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 5
Agathe Landais
édité par Victor Goury-Laffont

La baignade est interdite ce matin dans le Golf de Fos (Bouches-du-Rhône) à cause d'une fuite toxique venue du complexe pétrochimique de Martigues. Un bac de stockage de chlorure de fer a débordé, dans la nuit du 22 au 23 juillet, ce qui a formé une nappe acide de plusieurs hectares dans la Méditerranée.

"Ils annoncent une cinquantaine de mètre cube, j'entends dire que ça pourrait être près de quinze fois plus", craint Gaby Charroux, maire de Martigues, "il y a une inquiétude pour la faune, pour les poissons". L'élu précise néanmoins ne pas avoir encore constaté de "dégâts conséquents". 

"Personne ne mesure les conséquences avec certitude", a rajouté Gaby Charroux. Les deux plages les plus proches du lieu de l'incident ont été fermées temporairement à la baignade. "Si c'est encore dangereux, évidemment on continuera à laisser les plages fermées, mais si ce n'est pas nécessaire on rouvrira. En pleine saison, pour un tas de villages vacances et de touristes, ce serait assez catastrophique de pas pouvoir bénéficier des plaisirs de la mer."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bouches-du-rhône Vacances d'été Vacances
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants