1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Fredrik Filliatreau, viticulteur bio depuis 1998
1 min de lecture

Fredrik Filliatreau, viticulteur bio depuis 1998

"Ma France à moi, ce serait que les gens regardent la nature, et y pensent et la voient et la sentent", dit Fredrik Filliatreau, viticulteur près de Saumur.

Fredrik Filliatreau, viticulteur bio depuis 1998
Fredrik Filliatreau, viticulteur bio depuis 1998
Crédit : RTL / Émilie Baujard
Fredrik Filliatreau, viticulteur bio depuis 1998
03:03
Émilie Baujard
Emilie Baujard
Journaliste

Fredrik Filliatreau est aujourd'hui à la tête d'une exploitation de 40 hectares à Chaintres, près de Saumur. Des vignes familiales que ce père de quatre enfants aime contempler et écouter. Le bruit des tracteurs, des feuilles et des mésanges. "Je suis la quatrième génération de la famille Filliatreau. On travaille en partie sur des vignes qui ont été plantées par mon arrière-grand-père, donc c'est assez sympa", confie-t-il. "Quand on est en vendange dans une parcelle plantée par l'arrière-père, on y pense. Cela met une dimension vraiment différente".

Pour protéger cette terre "très importante", le père de Fredrick se lance très tôt dans le bio. C'était il y a presque vingt ans. La famille commence d'abord sur une parcelle et s'interdit tout ce qui est herbicide et insecticide. En quelques années, la biodiversité refait son apparition. "C'est une super aventure. On voit les petites bêtes qui se promènent dans l'herbe autour des pieds de vigne, on voit un nid posé sur un cep, on voit des lièvres et des^perdrix qui se baladent. Cette vie est là et il faut la préserver", se félicite-t-il.

Fredrik doit aussi composer avec le réchauffement climatique : des températures très hautes ou trop basses qui perturbent ses récoltes. Ces cinq dernières années, il a essuyé deux épisodes de grêle et trois de gel. Mais il affiche un optimisme à toute épreuve. Il transmet l'amour de la nature et du terroir à ses enfants. Son fils aîné va sûrement suivre ses traces, mais il ne le presse pas.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/