1 min de lecture Hospitalisation

Forfait hospitalier : qui sont les gagnants de la hausse de 18 à 20 euros ?

REPLAY - Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France, détaille le projet d'augmentation du forfait hospitalier, annoncé par le gouvernement.

Stéphane Carpentier et Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière & Stéphane Carpentier
>
Frédéric Valletoux - l'invité de RTL Midi du 26.09.17 Crédit Image : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
Stéphane Carpentier
Stéphane Carpentier et Christelle Rebière

Le gouvernement prend des mesures pour endiguer le déficit de la Sécurité Sociale. Ainsi, le forfait hospitalier passera de 18 à 20 euros, dès le 1er janvier prochain. Ce forfait correspond à la participation journalière du patient aux frais d'hébergement et d’entretien entraînés par son hospitalisation. Une hausse qui s'inscrit dans le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale, présenté ce jeudi et prévue "pour rattraper l'inflation, puisque le forfait hospitalier n'a pas augmenté depuis 2010", justifie la ministre de la Santé, Agnès Buzyn invitée de BFMTV ce mardi matin. Cette augmentation devrait, dès 2018, représenter un gain de plus de 100 millions d'euros par ans pour les hôpitaux.

Pour Frédéric Valletoux, président de la Férédation hospitalière de France, "cela n'aura aucun impact sur la qualité et le niveau de la prise en charge des patients". Les gagnants de ce projet de loi seraient donc les structures hospitalières. Ce projet de loi est initié pour "améliorer et aider la situation financière des hôpitaux", précise Frédéric Valletoux, sans toutefois "révolutionner" cette situation, nuance-t-il.

Une mesure ne satisfait pas tout le monde et pourrait poser problème aux quatre millions de Français qui n'auraient pas de mutuelle. "Je comprends que ce sont des charges qui viennent en plus. Néanmoins la santé à un coût, faire fonctionner un hôpital a un coût", justifie Frédéric Valletoux. Et de conclure : "ce que l'on attend du gouvernement c'est qu'il entame maintenant une politique de réforme de l'hôpital, pour que l'on puisse un jour peut-être baisser ces frais hospitaliers".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hospitalisation Santé Fédération hospitalière de France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790236695
Forfait hospitalier : qui sont les gagnants de la hausse de 18 à 20 euros ?
Forfait hospitalier : qui sont les gagnants de la hausse de 18 à 20 euros ?
REPLAY - Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France, détaille le projet d'augmentation du forfait hospitalier, annoncé par le gouvernement.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/forfait-hospitalier-qui-sont-les-gagnants-de-la-hausse-de-18-a-20-euros-7790236695
2017-09-26 15:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Incv_mDLnDKYi59VRFJV2g/330v220-2/online/image/2017/0831/7789910043_une-salle-de-soins-intensifs-a-l-hopital-image-d-illustration.jpg