2 min de lecture Politique

FN : un programme "totalement impossible" pour l'UMP

Selon Nathalike Kosciusko-Morizet, le "PS est en train de sortir du jeu" politique.

NKM, le 30 mars 2014.
NKM, le 30 mars 2014. Crédit : AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'UMP a pointé lundi 15 décembre "l'effondrement de la gauche" et continué de dénoncer le programme "totalement impossible" à appliquer du Front National après la victoire de Gérard Menuel lors de l'élection législative partielle dans l'Aube dimanche face au candidat FN.

"Le fait politique, c'est que le PS est en train de sortir du jeu", a réagi la vice-présidente de l'UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet, sur France Info, tandis que Luc Chatel, conseiller politique du nouveau président de Nicolas Sarkozy, a évoqué un "effondrement total de la gauche", sur LCI et Radio Classique.

Menuel a réuni 63,85% des voix face au candidat du Front national Bruno Subtil (36,15%), dans une élection marquée par une forte abstention de 72,85% (75,37% au premier tour). Le candidat socialiste Olivier Girardin, arrivé troisième avec moins de 15% lors du premier tour, avait appelé à un "front républicain" pour faire barrage au FN, qui a finalement progressé d'environ 1.500 voix et 8,51 points en une semaine.

À lire aussi
Brune Poirson, le 13 février 2019 politique
“Affaire du siècle” : “Les ONG ont raison de pousser”, dit Brune Poirson sur RTL

"Le PS est en train de sortir du jeu"

L'UMP face au FN au second tour, "cela s'est produit à six reprises sur les douze élections législatives partielles en métropole", a observé l'autre conseiller politique de Sarkozy, Brice Hortefeux, sur RTL. "Nous respectons les électeurs du Front National, ce ne sont pas des sous-électeurs, ce ne sont pas des sous-citoyens. Mais nous devons expliquer en quoi l'application du programme du Front National conduirait à la paupérisation du pays et à l'appauvrissement des Français".

"Notre objectif est de rappeler aux électeurs du Front National qui sont parfois chez les commerçants, chez les artisans, les indépendants, que leur programme consistant au recrutement de davantage de fonctionnaires, l'augmentation de 200 euros de tous les salaires inférieurs à 1.500 euros, pour un coût de 20 milliards, est totalement impossible et en tout cas ce serait pris dans leur poche", a insisté ce proche de Sarkozy, alors que Luc Chatel a dénoncé un programme du FN "proche de celui de la CGT".

Hortefeux a également dénoncé la politique du gouvernement en matière d'immigration avec "300.000 migrants" qui s'installeraient chaque année en France contrairement aux "chiffres donnés officiellement". Quant à l'UMP, Luc Chatel a "le sentiment que depuis que Nicolas Sarkozy est arrivé aux responsabilités" le 29 novembre, "il a fait les gestes nécessaires pour rassembler la famille".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Front national Brice Hortefeux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775882389
FN : un programme "totalement impossible" pour l'UMP
FN : un programme "totalement impossible" pour l'UMP
Selon Nathalike Kosciusko-Morizet, le "PS est en train de sortir du jeu" politique.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/fn-un-programme-totalement-impossible-pour-l-ump-7775882389
2014-12-15 10:23:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/BTm4G7ynNyistOmHTYNYvQ/330v220-2/online/image/2014/0726/7773432363_nkm-le-30-mars-2014.jpg