1 min de lecture Société

Flashé à 229 km/h dans le Limousin à bord d'un Kangoo incapable de dépasser les 160 km/h

Le hic, c'est que le véhicule de Guy ne peut pas dépasser les 160 kilomètres/heure en pointe. Même les gendarmes l'ont constaté de visu.

>
Flashé à 229 kilomètres/heure dans le Limousin à bord d'un Kangoo Crédit Image : AFP / PHILIPPE HUGUEN | Crédit Média : Cyprien Cini | Durée : | Date :
245300_CINI
Cyprien Cini
et Loïc Farge

C'est une folle histoire d'excès de vitesse que rapporte le quotidien limousin Le Populaire dans son édition du mardi 14 juin, et relayée sur son site Internet. À la fin du mois de mai dernier, Guy, un quinquagénaire de la Haute-Vienne, reçoit à son domicile un coup de fil de la gendarmerie : il a été flashé sur la Nationale 520, près de Limoges, à 229 kilomètres/heure à bord de son bolide. Un Renault Kangoo...

Guy conteste. Il explique qu'il n'a pas commis d'infraction, et que de toute façon il n'a pas une Ferrari ni une Porsche. Il argue que, même bien préparé, un Kangoo ne peut atteindre cette vitesse supersonique. N'ayant pas trop le choix quand même, il se rend à la convocation des gendarmes. Et là, surprise : ces derniers lui présentent la photo prise par le radar. C'est bien sa voiture et c'est bien lui qui est au volant. Il ne conteste pas, puisqu'il est bien passé sur cette route ledit jour.

Le seul moyen d'éviter le retrait de permis était donc de prouver que sa voiture ne pouvait pas monter à 229 kilomètres/heure. Les gendarmes ont alors décidé de prendre les choses en main et de tester le bolide. Résultat : après des essais minutieux, en appuyant à bloc sur le champignon, en poussant le moteur à fond, la maréchaussée a dû se rendre à l'évidence. Le Kangoo ne dépasse pas les 160 kilomètres/heure. Toutes les poursuites contre Guy ont finalement été abandonnées. C'était une erreur du radar.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Buzz internet Transports
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants