1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fin de vie : vers un "droit à une sédation profonde et continue"
1 min de lecture

Fin de vie : vers un "droit à une sédation profonde et continue"

Ce vendredi matin François Hollande s'est vu remettre des propositions sur la fin de vie, parmi lesquelles le droit à une "sédation profonde et continue" jusqu'à la mort.

Le député PS Alain Claeys
Le député PS Alain Claeys
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les propositions sur la fin de vie remises à François Hollande prévoient d'instaurer un droit à une "sédation profonde et continue" jusqu'à la mort pour certains malades incurables qui en feraient la demande, a annoncé le député PS Alain Claeys ce vendredi 12 décembre.

L'administration de sédatifs jusqu'au décès serait admise pour des malades conscients dont les traitements sont inefficaces et dont les jours sont comptés et pour ceux qui font l'objet de traitements qui les maintiennent artificiellement en vie.

Des directives modifiables à tout moment

Les directives anticipées dans lesquelles chacun peut stipuler son refus d'un acharnement thérapeutique en cas de maladie grave seraient "contraignantes" pour les médecins selon ces propositions, a précisé le député.

Ces directives "s'imposeront désormais au médecin en charge du patient" sauf exception, n'auront plus de durée limitée de validité mais seront modifiables à tout moment, selon ce projet de loi élaboré par les députés Jean Leonetti et Alain Claeys.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/