1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Filiale d'Air France : une entreprise "entre la classe business et la classe loisirs"
1 min de lecture

Filiale d'Air France : une entreprise "entre la classe business et la classe loisirs"

INVITÉ RTL - Eric Chauvel, le vice-président, à Air France, de l'UNAC, l'Union des navigants de l'aviation civile, revient sur l'annonce, jeudi 3 novembre, de la création d'une nouvelle filiale de la compagnie aérienne française.

Des avions Air France (Illustration).
Des avions Air France (Illustration).
Crédit : AFP / THOMAS SAMSON
Filiale d'Air France : Une entreprise "entre la classe business et la classe loisirs", selon Éric Chauvel
05:18
Vincent Parizot & Christelle Rebière

Ce jeudi 3 novembre, le patron d'Air France KLM, Jean-Marc Janaillac, a annoncé la création d'une nouvelle filiale d'Air France. L'entreprise, qui proposera des vols longs courriers, a été temporairement baptisée "Boost". Objectif, pour la compagnie aérienne française : couvrir les lignes déficitaires d'Air France.

Pour Éric Chauvel, vice-président de l'UNAC (Union des navigants de l'aviation civile) à Air France, la nouvelle filiale pourrait être considérée comme "'low fare', c'est-à-dire une compagnie avec des coûts réduits qui ne serait pas une compagnie low-cost à proprement parler." Selon lui, la différence avec une compagnie low-cost "c'est le produit qui va être proposé. Visiblement, il s'agit d'externaliser une partie des lignes déficitaires d'Air France sur une nouvelle compagnie qui serait sur un produit mixte entre la classe business et la classe loisirs."

Le représentant syndical estime que "la variable d'adaptation est très simple, c'est du personnel qui est payé moins cher." D'après lui, "l'objectif premier de Monsieur Janaillac, c'est qu'il y a les présidentielles très bientôt et qu'il faut créer une césure sociale dans cette entreprise". Dès lors, Éric CHauvel identifie "deux sortes de négociations" : celle "d'un corps collectif à 'Air France historique'" et "la négociation qu'on va devoir mener au sein de cette nouvelle entreprise."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/