1 min de lecture langue française

Féminisation : "Il ne faut pas dénaturer l'esprit de la langue française", dit Jean-Marie Rouart

INVITÉ RTL - Après avoir dénoncé le "péril mortel" de l'écriture inclusive, les membres de l'Académie française, dont Jean-Marie Rouart, semblent prêts à réfléchir à la question de la féminisation.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Écriture : "il ne faut pas dénaturer l'esprit de la langue française", dit Jean-Marie Rouart Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette Journaliste RTL

Ils ont résisté pendant vingt ans. Ils cèdent aujourd'hui. L'Académie française, après avoir dénoncé le "péril mortel" que représentait l'écriture inclusive, a finalement annoncé être prête à réfléchir à la féminisation. "On ne cède pas", nuance toutefois Jean-Marie Rouart, de l'Académie française, qui est, selon lui, une institution "sensible aux phénomènes de société" et qui "défend la langue française".

Les Immortels ont, en effet, promis à la Cour de cassation de réfléchir à la question de la féminisation du français, "d'ici à la fin de l'année", et notamment sur "la féminisation de certains noms de métiers", avait-il été expliqué dans un communiqué que s'était procuré Le Figaro. Toutefois, "il ne faut pas se tromper de combat, nuance l'académicien. Il y a deux choses : vous avez les fonctions et les noms de métier". 

Aucun problème pour féminiser ces derniers, mais, explique Jean-Marie Rouart, "là où les choses sont plus compliquées, et c'est assez compliqué à expliquer aux féministes, c'est que le masculin tient du neutre". Et d'ajouter : "Il ne faut pas dénaturer l'esprit de la langue française", qui est selon lui, aimée par les francophones du monde entier. "Ils se disent : ils ont un chef-d'œuvre, on ne va pas en faire une bouillie", tranche-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
langue française Écriture Français
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants