1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Fait religieux en entreprises : l'institut Montaigne dévoile son nouveau baromètre
1 min de lecture

Fait religieux en entreprises : l'institut Montaigne dévoile son nouveau baromètre

INVITÉ RTL - Si le climat est apaisé dans la plupart des entreprises, il existe malgré tout une "pression des pratiquants religieux" chez une minorité, explique Lionel Honoré.

Lionel Honoré était invité sur RTL jeudi 6 mai
Lionel Honoré était invité sur RTL jeudi 6 mai
Crédit : RTL
Fait religieux en entreprises : l'institut Montaigne dévoile son nouveau baromètre
04:36
L'Institut Montaigne révèle les résultats de la 8ème édition du Baromètre du fait religieux en entreprise
04:36
Calvi-245x300
Yves Calvi
Animateur

L'institut Montaigne a révélé jeudi 6 mai les résultats du huitième baromètre du fait religieux en entreprise. Cette année, deux éléments majeurs se distinguent selon Lionel Honoré, directeur adjoint à l'IAE de Bretagne Occidentale et directeur de l'Observatoire qui étudie cette question. "À peu près deux tiers des entreprises sont concernés avec des réalités très différentes", rapporte-t-il.

"Le principe du fait religieux au travail, la clé d'entrée première, est la liberté religieuse et la neutralité", rappelle Lionel Honoré. Le baromètre dévoile ainsi une nette distinction entre deux réalités. D'abord, une amélioration "dans la très grande majorité des entreprises", où les différents acteurs "savent de plus en plus comment faire et mettent en place des outils" dans un souci d'apaisement. Il subsiste malgré tout une "pression des pratiquants religieux" dans 10 à 15% des entreprises, où l'on trouve des comportements plus rigoristes, plus revendicatifs et qui posent plus de problèmes.


Deux chiffres sont également à retenir selon Lionel Honoré. Si toutes les religions ont été observées, l'islam représente 70% des situations. L'autre pourcentage concerne l'attitude négative vis-à-vis des femmes : dans 12% des situations, l'observatoire a constaté des difficultés dans les rapports entre collègues, ou encore le refus de travailler avec ou pour une femme.

La rédaction vous recommande

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/