2 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : #Tousfairplay, la campagne pour lutter contre les arnaques

L'État lance une campagne pour protéger les supporters-consommateurs de foot des escroqueries. Ils devraient dépenser plus de 790 millions d'euros rien que dans les stades et les fan-zones.

Euro 2016 : #Tousfairplay, la campagne pour lutter contre les arnaques
Euro 2016 : #Tousfairplay, la campagne pour lutter contre les arnaques Crédit : AFP
Paul Véronique
Paul Véronique
Journaliste

Du 10 juin au 10 juillet, le cœur de la France va battre au rythme de l'Euro 2016. Avec lui, ceux de millions de supporters. Entre 7 et 8 millions sont attendus dans les dix villes hôtes de la compétition. La manne financière potentielle est énorme, rien que pour les stades et les fan-zones, on estime qu'ils devraient dépenser 790 millions d'euros

En marge de l'événement, la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) et les douanes ont lancé la campagne #Tousfairplay. Dans un guide d'une vingtaine de pages, traduit dans six langues différentes, ils offrent divers conseils concernant la restauration, l’hébergement ou les achats en général. L'objectif, faire en sorte que les amateurs de foot ne soient pas la cible d'abus ou d'escroqueries

Des exemples concrets

Si vous allez au restaurant, le guide vous explique que le restaurateur a l'obligation de "remplacer un plat servi que vous estimez inacceptable". De même, si vous consommez des boissons en bouteille, elles doivent "être versées en votre présence lorsqu'elles sont détaillées au verre, ou ouvertes devant vous si vous avez commandé une bouteille complète". Plus surprenant, le guide indique que si vous êtes victime d'un incident de service, alors le restaurateur devra vous rembourser "les frais de teinturier". En revanche, il précise aussi qu'un restaurateur est tout à fait en droit de vous refuser ses toilettes ou un verre d'eau gratuit, si vous ne consommez pas dans son établissement. 

À lire aussi
Euro 2016 : 1,22 milliard d'euros de retombées économiques économie
Euro 2016 : 1,22 milliard d'euros de retombées économiques

Tout un volet est aussi consacré aux contrefaçons. Les produits dérivés de ce type d'événements font souvent l'objet reproductions frauduleuses. "Acheter une contrefaçon constitue un risque pour votre santé" explique la douane sur son site. Pour repérer les faux, le guide indique qu'il faut être attentif à la qualité du produit et se méfier d'un prix anormalement bas. Si l'article vous semble suspect, ne pas hésiter à vérifier avec soin l'étiquette, le logo ou le respect des normes. Évidemment, acheter dans les lieux de vente officiels reste l'une des meilleures garanties pour éviter les arnaques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Arnaques Douanes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783605020
Euro 2016 : #Tousfairplay, la campagne pour lutter contre les arnaques
Euro 2016 : #Tousfairplay, la campagne pour lutter contre les arnaques
L'État lance une campagne pour protéger les supporters-consommateurs de foot des escroqueries. Ils devraient dépenser plus de 790 millions d'euros rien que dans les stades et les fan-zones.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/euro-2016-tousfairplay-la-campagne-pour-lutter-contre-les-arnaques-7783605020
2016-06-11 15:10:59
https://cdn-media.rtl.fr/cache/fqPBof5-MZYwypMGS2kF5A/330v220-2/online/image/2016/0610/7783606953_000-bi9ka.jpg