1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Euro 2016 : six supporters britanniques, deux français et un autrichien condamnés à de la prison ferme après les violences à Marseille
2 min de lecture

Euro 2016 : six supporters britanniques, deux français et un autrichien condamnés à de la prison ferme après les violences à Marseille

Deux jours après les incidents qui ont eu lieu en marge du match opposant l'Angleterre à la Russie, les deux premiers des 10 supporters qui vont comparaître ont été condamnés à de la prison ferme.

La police a dû intervenir sur le Vieux-Port de Marseille pour stopper les heurts entre supporters anglais et russes avant le match de l'Euro.
La police a dû intervenir sur le Vieux-Port de Marseille pour stopper les heurts entre supporters anglais et russes avant le match de l'Euro.
Crédit : Étienne Baudu
Ludovic Galtier & AFP

La sanction n'a pas tardé. Ce lundi 13 juin, neuf des dix supporters interpellés après les violences à Marseille ont été jugés en comparution immédiate par le tribunal correctionnel. Deux supporters britanniques ont été condamnés à deux et trois mois de prison ferme, avec mandat de dépôt. Ils avaient été interpellés au moment des violences qui ont eu lieu en marge du match Angleterre-Russie de l'Euro 2016. Le premier est âgé de 41 ans. Ian Heptworth, c'est son nom, a écopé de trois mois de prison ferme (la plus lourde côté anglais). L'infirmier psychiatrique, qui a reconnu avoir lancé une bouteille de bière en verre en direction des policiers le 12 juin à 1h du matin, a par ailleurs pour interdiction de se rendre sur le territoire français pendant une période de deux ans. "Je m'excuse auprès des habitants et de la police de Marseille. J'étais au mauvais endroit au mauvais moment", a-t-il déclaré en anglais.

Le deuxième, Alexander Booth, est un chef cuisinier âgé de 20 ans. Le tribunal correctionnel de Marseille l'a condamné à deux mois de prison ferme. Comme son aîné, il ne pourra pas se rendre en France ces deux prochaines années. L'accusé a expliqué avoir lancé un gobelet de bière en plastique et avoir fait un doigt d'honneur en direction des gendarmes, sur le Vieux-Port. Quatre autres Britanniques ont écopé de peines de prison ferme.

Deux Français condamnés à de la prison ferme

Plus tard dans la journée on apprenait qu'un Français de 29 ans a quant a lui été condamné à deux ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Marseille. Une condamnation pour des vols et des violences lors d'échauffourées avec des supporters anglais venus assister au match Angleterre-Russie. David Palmeri a frappé dans les environs du Vieux-Port trois personnes différentes dont on ne connait pas l'identité, à coups de pieds, de poing et de ceinture. Il a également volé un drapeau et arraché le maillot d'un supporter anglais. Christopher André, un autre Français, s'est distingué en reconnaissant le jet... d'une trentaine de canettes sur les policiers : "Je préfère voir grand", a-t-il maladroitement expliqué. Il a été condamné à quatre mois de prison ferme. Un troisième Français a écopé de six mois avec sursis.
Au total, 10 personnes avaient été placées en garde à vue au lendemain du match dit sensible : six Britanniques, un Autrichien et trois Français. Un supporter britannique est toujours entre la vie et la mort après ces incidents qui ont vu s'affronter Britanniques et Russes sur le Vieux-Port à Marseille. Le procureur de la République de Marseille Brice Robin a précisé que "ses agresseurs n'ont pas été identifiés".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/