1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Euro 2016 : de nouveaux incidents à Marseille, à la veille d'Angleterre-Russie
2 min de lecture

Euro 2016 : de nouveaux incidents à Marseille, à la veille d'Angleterre-Russie

Des supporters anglais et russes ont été séparés par les forces de l'ordre sur le Vieux-Port de Marseille, dans la soirée du vendredi 10 juin.

Des policiers patrouillant sur le Vieux-Port de Marseille
Des policiers patrouillant sur le Vieux-Port de Marseille
Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Félix Roudaut & AFP

La journée d'ouverture de l'Euro s'est déroulée sous le signe de la violence, à Marseille (Bouches-du-Rhône). Après une soirée déjà agitée jeudi 9 juin, de nouveaux incidents ont éclaté vendredi 10 juin sur le Vieux-Port de la cité phocéenne. À la veille du match Angleterre-Russie, plusieurs dizaines de supporters ont jeté des projectiles sur les forces de l'ordre. Ces dernières ont répondu en lançant des grenades lacrymogènes, selon des journalistes sur place.

Les incidents, qui ont débuté vers 18h30, seraient dus à des affrontements entre supporters anglais et russes. Plusieurs d'entre eux ont été interpellés. Les commerçants ont été priés par les autorités de fermer leurs portes et de replier leurs terrasses. Quelques minutes après les incidents, plusieurs dizaines de CRS bloquaient l'un des quais du Vieux-Port, qui abrite plusieurs pubs britanniques. Le sol était jonché de canettes et de bris de verre.

Deuxième jour de violences

Le match Angleterre-Russie, appréhendé par les autorités en raison des risques d'affrontements entre supporters, doit se tenir samedi 11 juin au Vélodrome. Les forces de sécurité ont été renforcées en conséquence. Dans la nuit de jeudi à vendredi 10 juin, des incidents avaient déjà éclaté, un groupe de 250 supporters britanniques s'en prenant à la police et jetant des canettes.

Trois supporters, deux policiers municipaux et deux membres de la police nationale ont été blessés dans la nuit de jeudi. Un Français âgé de 30 ans avait été arrêté sur la Canebière, soupçonné d'avoir volé un maillot de l'équipe d'Angleterre. L'homme doit être jugé samedi 11 juin en comparution immédiate, a indiqué le procureur de la République de Marseille. Un Britannique de 24 ans a également été interpellé. Il a ensuite "été remis en liberté" sans charge retenue contre lui.

À lire aussi

"Nous sommes vraiment déçus par ces scènes de désordre à Marseille hier soir et nous condamnons de tels comportements", a déploré la Fédération anglaise dans un communiqué. "Il revient aux autorités d'identifier les personnes impliquées et d'agir de façon appropriée. La fédération presse ses supporters qui voyagent à Marseille d'agir de façon respectueuse et de profiter du match contre la Russie". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/