1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Encadrement des loyers : la Chambre des propriétaires dépose un recours devant le Conseil constitutionnel
1 min de lecture

Encadrement des loyers : la Chambre des propriétaires dépose un recours devant le Conseil constitutionnel

Info RTL REPLAY / INFO RTL - Denis Brunel, le président de la Chambre des propriétaires, explique les raisons de cette action.

Un recours contre l'encadrement des loyers parisiens déposé aujourd'hui au Conseil constitutionnel.
Un recours contre l'encadrement des loyers parisiens déposé aujourd'hui au Conseil constitutionnel.
Crédit : AFP
Un recours déposé contre l'encradrement des loyers devant le Conseil constitutionnel
00:41
Martial You & Charlie Vandekerkhove

C'est le 1er août, dans trois semaines, qu'entrera en vigueur à Paris l'encadrement de loyers. D'après un sondage BVA pour RTL et Foncia que nous vous révélons ce matin, 85% des locataires sont favorables à cette mesure. Les propriétaires eux, la voient d'un mauvais œil. Ils sont près de 40% à faire part de leurs réticences, notamment sur les critères retenus pour fixer les plafonds. Aujourd'hui, la Chambre nationale des propriétaires a décidé de déposer un recours devant le Conseil Constitutionnel.

"Cela n'a jamais combattu l'inflation"

Denis Brunel, président de la Chambre des propriétaires, explique les raisons de cette action : "Je pense qu'il faut montrer notre résolution, et je crois que nous faisons du bien pas seulement aux propriétaires, mais aussi pour la collectivité, puisque la pénurie ne peut qu'engager des catastrophes", estime-t-il. Selon lui, qui cite le chiffre de 42 milliards d'euros, jamais autant d'argent n'a été dépensé, alors que la pénurie de logement bat son plein. 

"Le contrôle des prix, cela a abouti à une catastrophe, ça n'a jamais combattu l'inflation", poursuit-il. "Certaines années, elle a dépassé les 10%, malgré le contrôle des loyers. Ce temps-là paraît fou." Et le président de conclure : "Finalement, nous avons réussi à vaincre l'inflation, non pas par le contrôle des prix, mais par l'ouverture des marchés. Aujourd'hui le problème est similaire."

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/