1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. EN IMAGES - Vaiana, Jyn Erso... 11 héroïnes qui ont marqué le cinéma en 2016
1 min de lecture

EN IMAGES - Vaiana, Jyn Erso... 11 héroïnes qui ont marqué le cinéma en 2016

Les films sortis l'année dernière comportent un nombre record de personnages principaux féminins. La rédaction de "Girls" vous en propose les meilleurs.

Jyn Erso, l'anti-héroïne de la saga Star Wars ("Rogue One")
Jyn Erso, l'anti-héroïne de la saga Star Wars ("Rogue One")
Crédit : Disney
Jyn Erso, l'anti-héroïne de la saga Star Wars ("Rogue One")
Enfin une princesse sans prince avec "Vaiana"
Dounia, la belle surprise de "Divines"
Joy, la mère courage de 2016 ("Room")
Kate Barlow a le don de faire tourner ses affaires dans "Planétarium"
Stacie, une femme qui s'est battue pour ses droits dans "Free Love"
Lina, une héroïne qui n'a "Peur de rien"
Loïe Fuller, une "danseuse" déterminée
Les héroïnes de "La Saison des femmes"
Jane Hammond, une héroïne qui n'a pas froid aux yeux ("Jane Got A Gun")
Eliza lutte contre la corrumption de son pays dans "Baccalauréat"
Jyn Erso, l'anti-héroïne de la saga Star Wars ("Rogue One") Crédits : Disney
Enfin une princesse sans prince avec "Vaiana" Crédits : Disney
Dounia, la belle surprise de "Divines" Crédits : Easy Tiger
Joy, la mère courage de 2016 ("Room") Crédits : Universal Pictures
Kate Barlow a le don de faire tourner ses affaires dans "Planétarium" Crédits : Ad Vitam
Stacie, une femme qui s'est battue pour ses droits dans "Free Love" Crédits : Bac Films
Lina, une héroïne qui n'a "Peur de rien" Crédits : Ad Vitam
Loïe Fuller, une "danseuse" déterminée Crédits : PROKINO Filmverleih GmbH
Les héroïnes de "La Saison des femmes" Crédits : SHIVALAYA ENTERTAINMENT, CA, USA
Jane Hammond, une héroïne qui n'a pas froid aux yeux ("Jane Got A Gun") Crédits : Universum Film
Eliza lutte contre la corrumption de son pays dans "Baccalauréat" Crédits : Mobra Films
1/1
Arièle Bonte
Arièle Bonte

29% des 100 films les plus rentables de l'année 2016 mettaient en scène des femmes. Cela vous paraît peu ? Pourtant, il s'agit d'un nombre record. L'année précédente, en 2016, les personnages féminins n'apparaissaient à l'écran que dans 22% des productions sur grand écran, comme le révèle un rapport américain publié par le Centre des études sur les femmes dans la télévision et les films.

Ce dernier met en avant un autre record de l'année 2016, comme le relève un article de Variety : 37% des longs-métrages comportaient, dans les personnages principaux, une femme. L'année précédente, elles étaient 34%. Enfin, dans ces films, 32% des femmes ont un rôle où on les entend parler à l'écran (moins 1% par rapport à 2015).

Côté diversité, là aussi le centre note des progressions (mais qui restent insuffisantes) : 6% des personnages féminins sont catégorisées comme "asiatiques" dans le rapport (3% en 2015), 14% sont noirs (13% en 2015). Mauvais point pour les représentations des femmes d'origine d'Amérique latine : elles étaient 3% sur grands écrans en 2016 (contre 4% en 2015).

Des héroïnes combattives

Si les actrices apparaissent dans la plupart du temps dans des comédies et sont montrées comme des personnages passifs (elles ne travaillent pas, ne sont pas non plus des leaders, par exemple), d'autres genres de films se sont distingués l'année dernière : la science-fiction avec Star Wars : Rogue One ou le dernier film d'animation signé Disney : Vaiana, la légende du bout du monde.

À lire aussi

Des productions à gros budget dans lesquelles il n'est pas question de princesses mais de véritables héroïnes combatives ou courageuses et à qui on a envie de ressembler. La preuve en bandes-annonces avec cette sélection non-exhaustive de longs-métrages sortis dans les salles françaises en 2016.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/