1 min de lecture François Hollande

EN IMAGES - François Hollande à Wallis et Futuna : d'où vient la tradition des colliers de fleurs ?

Lorsqu'un homme politique se rend sur l'archipel il n'y manque pas. Il est accueilli avec des colliers de fleurs et de coquillages à porter autour du cou.

François Hollande à l'aéroport d'Hihifo de l'île Wallis le 22 février 2016. Crédits : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Date : 22/02/2016
5 >
François Hollande à l'aéroport d'Hihifo de l'île Wallis le 22 février 2016. Crédits : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Date : 22/02/2016
François Hollande avec les traditionnels colliers de fleurs dans l'archipel de Wallis-et-Futuna le 22 février 2016 Crédits : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Date : 22/02/2016
François Hollande avec des colliers de fleurs différents aux îles Wallis et Futuna Crédits : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Date : 22/02/2016
Le Premier ministre Jacques Chirac à Wallis-et-Futuna en août 1986 Crédits : AFP PHOTO REMY MOYEN REMY MOYEN / AFP | Date : 22/02/2016
Le secrétaire d'État à l'Outre-mer Yves Jégo à Wallis-et-Futuna en novembre 2008 Crédits : MARC LE CHELARD / AFP | Date : 22/02/2016
1/1
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

C’est une tradition qui se répète à chaque fois qu'un homme politique se rend dans l'archipel de Wallis et Futuna. Qu'il soit Secrétaire d'État, premier ministre ou président de la République, son sort sera le même : il sera accueilli avec de larges colliers de fleurs et de coquillages colorés. 

Le dernier en date à avoir été aussi bien reçu, c'est François Hollande. En déplacement dans l'archipel français du Pacifique, puis en Polynésie, le chef de l'État n'a pas été épargné par la tradition, comme Yves Jégo ou Jacques Chirac avant lui. Mais d'où vient cette coutume et que veut-elle dire ? Comme il est répandu dans la région, des colliers de fleurs et de coquillages sont offerts à tout visiteur qui arrive pour lui souhaiter la bienvenue. 

Ainsi, que l'on soit président ou non, en arrivant dans l'archipel, comme à Tahiti ou Hawaï, le même accueil fleuri sera réservé. Ces colliers, faits donc de fleurs locales, de graines et de coquillages, seront aussi de sortie lors d'occasions comme des fêtes ou des communions. Les colliers de coquillages seuls sont réservés au départ du visiteur. Cela est un signe d'amitié dans la tradition.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Outre-mer Pacifique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants