4 min de lecture Ouragan

Maria : l'ouragan "potentiellement catastrophique" classé en catégorie 5

MINUTE PAR MINUTE - L'ouragan qui s'approche de la Martinique et de la Guadeloupe est passé en catégorie maximale dans la nuit de lundi à mardi 19 septembre.

L'ouragan Maria menace les Antilles françaises.
L'ouragan Maria menace les Antilles françaises. Crédit : Cedrick Isham CALVADOS / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

Fortement éprouvées par le passage d'Irma, il y a une dizaine de jours, les Caraïbes se préparent désormais à l'arrivée d'un nouvel ouragan. Simple tempête tropicale, "Maria" s'est rapidement renforcée jusqu'à passer en catégorie ouragan, ce dimanche 17 septembre. 

Depuis, le phénomène météorologique n'a cessé de gagner en puissance. L'ouragan est désormais classé en catégorie maximale (5). On parle alors d'ouragan "potentiellement catastrophique", comme l'explique le centre national des ouragans (NHC) américain. Maria se dirige actuellement en direction des Caraïbes. La Guadeloupe, en vigilance violette, et la Martinique, en vigilance grise, devraient être les territoires les plus exposés au passage du cyclone. 

Actuellement, le cyclone ne se situe qu'à une centaine de kilomètres des côtes martiniquaises. Seuls les secours et les forces de l'ordre sont autorisés à se déplacer.

Les infos de la nuit :

6h45 - Suivez l'évolution de la situation dans notre nouveau live.

5h44 - Donald Trump déclare l'état d'urgence pour Porto Rico et les Îles Vièrges, durement touchés par l'ouragan de catégorie 5.

À lire aussi
Image satellite de l'ouragan Lorenzo ouragan
L'ouragan Lorenzo pourrait se rapprocher de la Bretagne sous forme de tempête

5h35 - Selon le journal britannique Daily Mirror, le Premier ministre de La Dominique fait état d'une "dévastation totale" sur l'île des Caraïbes après le passage de Maria.

04h57 - Selon Christian Massip, prévisionniste à Météo-France, l’œil du cyclone est passé à 50 kilomètres des côtes du nord de la Martinique et le mur de l’œil du cyclone, qui concentre des vents très forts, n'a pas touché l'île.

04h44 - Le préfet Franck Robine a confirmé lundi soir le maintien de la Martinique au niveau de vigilance "gris", maintenant la fermeture des écoles et l'arrêt de toute activité économique. Le préfet a rappelé que la population devait rester confinée durant le niveau de vigilance gris. Seuls les services chargés de la sécurité étaient habilités à se déplacer pour faire l'évaluation des dégâts. 

04h35 - "Les vents se renforcent et sont accompagnés de fortes rafales de pluies", indique la préfecture de Guadeloupe qui diffuse des images impressionnantes des intempéries. "Ne sortez sous aucun prétexte", conclut le tweet.

04h10 - Le pic du phénomène en Guadeloupe est attendu mardi à 3h du matin locales (8h à Paris), selon la préfecture qui a insisté : "chacun doit rester à l'abri et ne sortir sous aucun prétexte". 

03h32 - Selon le Centre national des ouragans (NHC) américain, Maria est arrivé en catégorie 5 sur les côtes de l'île de La Dominique. Le Premier ministre, Roosevelt Skerrit, a ordonné aux habitants vivant dans les zones basses à risque d'évacuer dans les hauteur. "N'attendez pas qu'une rivière déborde pour tenter de la traverser ou de passer par des rues inondées", a-t-il mis en garde en conférence de presse.

3h23 - Les côtes vénézuéliennes sont également en état d'alerte avant l'arrivée probable de Maria sur le pays.

3h10 - "Compte-tenu de la force des vents, le préfet a décidé le transfert du COD (Centre opérationnel départemental, NDLR) vers le centre de secours principal de Basse-Terre Saint-Claude", indique la préfecture de Guadeloupe sur son compte Twitter.

3h - Un internaute filme en direct l'évolution de la situation à Fort-de-France, en Martinique.

2h47 - À Porto Rico, la situation devient inquiétante, comme le montre ce cliché diffusé par le journal Estadäo sur Twitter. Le gouverneur a déclaré l'état d'urgence dans la nuit de lundi à mardi, selon le site La Pastilla.

2h32 - Les îles des Petites Antilles, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, déjà durement touchées par l'ouragan Irma, ont pour leur part été placées en alerte rouge, selon Météo France. Maria a abordé le nord de la Martinique, privant 33.000 foyers d'électricité.

2h18 - La Guadeloupe vient d'être placée en vigilance de niveau violet par la préfecture qui appelle la population a se confiner. Il s'agit du niveau d'alerte le plus élevé.

2h - L'ouragan Maria passe en catégorie 5 et est "potentiellement catastrophique", selon le centre national des ouragans (NHC) américain. Des vents allant jusqu'à 260 km/h menacent de façon imminente les Caraïbes, en état d'alerte.

01h41 - La1ere.fr a diffusé sur son compte Twitter des images des côtes très agitées de l'île française de Marie-Galante alors que l'ouragan Maria est en approche.

01h32 - Le gouvernement français, accusé par une partie de l'opposition et des habitants sur place d'avoir tardé à envoyer secours et renforts policiers dans les deux îles où Irma a fait 11 morts et des centaines de millions d'euros de dégâts, a annoncé l'envoi de 110 militaires de la protection civile en Guadeloupe

01h19 - Vu l'évolution de Maria, certains météorologues et journalistes craignent que l'ouragan passe d'ici peu en catégorie 5 et ravage l'île de La Dominique.

01h - Le dernier dernier bulletin du centre national des ouragans (NHC) américain confirme l'approche de Maria de La Dominique, une île de l'archipel des Caraïbes.

00h42 - En prévision de l'arrivée de l'ouragan Maria, Porto Rico a ordonné l'évacuation de 11.000 personnes à Ponce (sud), selon MSN Latino. D'après un météorologue, l'ouragan pourrait causer plus de dégâts qu'Irma dans ce pays situé dans les grandes Antilles.

00h26 - Selon le site IRIN News, près de 6,5 millions de personnes vont être affecté dans le monde par l'ouragan Maria.

00h10 - L’œil de Maria se dirige désormais vers la Dominique, une île de l'archipel des Caraïbes, située entre les îles françaises des Saintes et de Marie-Galante.

23h45 - Le préfet de la région Guadeloupe a ordonné lundi l'évacuation des zones à risque de la région "a compter de ce lundi 18 septembre à 16H00", a annoncé un communiqué.

"À compter de ce lundi 18 septembre à 16h (heures locales), le préfet a pris un arrêté qui interdit à toute personne d'entrer et de séjourner dans des zones identifiées à risque pour chaque commune de l'archipel. Ces risques portent sur les inondations, les submersions et les glissements de terrain."

23h30 - L'ouragan Maria s'est renforcé lundi en catégorie 4 sur une échelle de 5, devenant "extrêmement dangereux" pour les Caraïbes placées en état d'alerte avant son arrivée imminente, selon le Centre national des ouragans (NHC) américain. "L’œil et le cœur de l'ouragan devraient passer près de la Dominique dans les toutes prochaines heures", précise le NHC dans son bulletin prévisionnel de 21h00 GMT. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ouragan Météo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants