5 min de lecture Inondations

Fin de vigilance orange pour les intempéries dans l'Hérault et le Gard

Météo-France a levé la vigilance orange pour les fortes pluies sur l'Hérault et le Gard. La vigilance orange pour les crues est maintenue, notamment pour le Lez.

Un bateau coulé à Carnon dans l'Hérault
Un bateau coulé à Carnon dans l'Hérault Crédit : Patrick Tejero
Marion Dautry
Marion Dautry
Journaliste RTL

Météo-France a annoncé la fin de la vigilance orange fortes pluies sur l'Hérault et le Gard. Les averses seront désormais plus isolées sur ces départements. Cependant, la vigilance est maintenue au niveau orange pour les risques de crue.

Le Lez, qui a débordé dans la nuit de lundi à mardi, passe de la vigilance rouge à la vigilance orange. Le Var, lui, passe en vigilance orange pour fortes précipitations. Météo-France prévoit notamment un passage pluvio-orageux dans la nuit de mardi à mercredi.

Dans la région de Montpellier, les habitants et les municipalités ont commencé à déblayé les rues. L'activité reprend peu à peu, les écoles rouvrent et le trafic ferroviaire doit retrouver son niveau normal dans la journée. La préfecture de l'Hérault a mis en place un numéro d'information au public : 0 811 000 634.

13h10 - Aucune victime n'est pour l'instant à déplorer dans les inondations de la nuit. Les véhicules, par contre, ont largement souffert de la montée des eaux. Sur la route entre Lunel et Montpellier, les voitures abandonnées se comptent par centaines.

À lire aussi
Le maire de Saint-André-de-Valborgne, Régis Bourelly, devant le spectacle désolant dans la rue principale recouverte de tonnes de gravats descendus de la montagne... faits divers
Inondations dans le Gard : disparus, recherches, dégâts... Où en est-on ?

Pierre a mis 7 heures pour parcourir 25 kilomètres, avant d'échouer à une dizaine de kilomètres de chez lui, son véhicule envahi par les eaux. "Ma voiture est bloquée dans un fossé. J'avais de l'eau jusqu'au volant. Les pompiers m'ont extrait par le toit !", témoigne-t-il.

"Les pompiers sont venus nous chercher, ils m'ont porté dans leurs bras... l'eau arrivait par les vitres ! J'ai eu peur", renchérit Simone, qui a vu avec son camping-car être évacué par une dépanneuse.

>
"Quand je me suis vue entourée d'eau, je vous garanti que mes dents claquaient de peur", témoigne Simone Crédit Média : Étienne Baudu | Durée : | Date :

12h57 - À Saint-Pargoire, l'eau a envahi les rues, emportant la chaussée et les véhicules.

12h50 - Dans la nuit de lundi à mardi, le village de Saint-Pargoire, situé à 45 kilomètres de Montpellier, s'est transformé en un véritable lac. À la mi-journée les habitants profitent du retrait de l'eau pour se mettre au nettoyage. Tout le village est dehors avec pelles et seaux pour sauver ce qui peut l'être et débarrasser ce qui est perdu. "On fait ce qu'on peut. Surtout qu'ici ce sont beaucoup de personnes âgées", témoigne un jeune homme venu apporter son aide.

Les pompiers vont et viennent, comme les pelleteuses qui évacuent les dernières carcasses de voitures broyées.

>
"On débarasse tout ce qu'on peut", témoigne un habitant de Saint-Pargoire, village victime des inondations dans l'Hérault Crédit Média : Aline Thibal | Durée : | Date :

12h36 - Le trafic ferroviaire reprend progressivement dans la région, notamment entre Montpellier et Perpignan. Vers Béziers, des bus de substitution ont été mis en place car les voies sont toujours en cours d'inspection. À chaque annonce de départ d'un train, les voyageurs se ruent sur les quais, mais le retour à la normale n'interviendra pas avant la fin d'après-midi.

>
En gare de Montpellier, les voyageurs attendent impatiemment la reprise du trafic Crédit Média : Patrick Tejero | Durée : | Date :

12h30 - Le point sur la situation. L'eau s'est retirée à Montpellier et à Saint-Pargoire ; les habitants et les municipalités doivent maintenant faire face à l'étendue des dégâts. Le stade de la Mosson, rebaptisé pour l'occasion "stade de la mousson", a été inondé, comme le centre d'entraînement du club de Montpellier.

En tout, 60 communes bénéficieront de l'état de catastrophe naturelle. Le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve doit se rendre à Saint-Pargoire dans l'après-midi.

12h25 - Le Secours populaire est mobilisé pour aider la population sinistrée dans le Gard et l'Hérault. Certaines habitations ont été très endommagées et les dégâts dans les rues sont importants.

12h22 - Météo France maintient la vigilance orange pour de fortes précipitations dans l'Hérault, mais lève celle pour les orages. Cependant, "sur l'est des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, sur le sud de l'Hérault et sur le sud du Gard, une réactivation de l'activité pluvio-orageuse va se produire en début d'après-midi", prévient Météo-France. Mais les pluies devraient être beaucoup moins fortes que la veille.

12h18 - Les internautes partagent leurs images des intempéries, ainsi que quelques moments insolites. Certains ont ainsi vu passer dans les rues de Montpellier des gens en kayak, ou sur un matelas pneumatique.

>
Kayak Montpellier Gambetta !!!

12h01 - Les étudiants des universités de Montpellier pourront reprendre les cours dès la mi-journée.Le campus de l'université Paul Valéry-Montpellier III sera rouvert dès midi, comme celui de l'université Montpellier 2.

11h57 - La SNCF prévoit une reprise partielle du trafic en fin de matinée et un retour progressif à la normale dans le courant de la journée. Ce matin, un petit déjeuner était distribué en gare de Montpellier par le personnel.

>
INONDATIONS DANS L'HÉRAULT : PRISE EN CHARGE DES VOYAGEURS

"Les clients impactés ayant un titre de transport avec réservation en date du 29 ou 30 septembre, sur TGV, ID TGV, Ouigo ou Intercités pourront emprunter ce mardi 30 septembre un train au départ ou à destination du Languedoc-Roussillon", indique la compagnie.

11h50 - À Sète, le canal du Rhône a débordé. Ici, un bateau coulé à Carnon, sur la commune de Mauguio.

Un bateau coulé à Carnon dans l'Hérault
Un bateau coulé à Carnon dans l'Hérault Crédit : Patrick Tejero

11h45 - Météo-France annonce que les précipitations de lundi à Montpellier ont battu le dernier record de 1957. Les habitants réagissent à la nuit qu'ils viennent de passer sur les réseaux sociaux.

La rédaction vous recommande

11h36 - La mairie de Montpellier tient les habitants informés de la situation. L'école Chengdu, la partie maternelle de l'école Victor Schoelcher  et la crèche Adélaïde Cambon sont fermées par mesures de sécurité. Le réseau tramways et bus fonctionne par contre normalement.

11h33 - Les images des inondations sont impressionnantes. La ville de Montpellier n'avait pas connu une telle crue du Lez depuis plus de 10 ans. Dans la région, les axes de transport ont été coupés et des automobilistes obligés d'abandonner leurs véhicules pour se réfugier dans des abris. Les dégâts matériels sont nombreux.

Devant le Conseil régional, le Lez a inondé les voies de circulation, une situation inédite depuis plus de 10 ans Crédits : Sylvain Thomas / AFP | Date : 30/09/2014
6 >
Devant le Conseil régional, le Lez a inondé les voies de circulation, une situation inédite depuis plus de 10 ans Crédits : Sylvain Thomas / AFP | Date : 30/09/2014
La Lez est largement sortie de son cours d'eau dans la région de Montpellier lundi 29 septembre 2014 Date : 29/09/2014
Un hébergement d'urgence a été mis en place dans le Zénith de Montpellier Crédits : Patrick Tejero / RTL | Date : 30/09/2014
Des personnes bloquées à la gare de Montpellier Crédits : Patrick Tejero / RTL | Date : 30/09/2014
Des personnes touchées par les inondations ont été hébergées au Zénith de Montpellier Crédits : Patrick Tejero / RTL | Date : 30/09/2014
Mardi matin, les services municipaux s'attelaient au nettoyage des quais du Lez Crédits : Patrick Tejero / RTL | Date : 30/09/2014
1/1

11h27 - À Saint-Pargoire, même la caserne de pompiers a été inondée. Marion, une automobiliste, a failli être emportée par les flots. "J'ai vraiment cru que j'allais mourir", témoigne-t-elle au micro de RTL. Elle a passé deux heures accrochée à un arbre.

Au-delà de Montpellier, d'autres communes ont été durement touchées par les intempéries, telles que Pézenas, Clermont-l'Hérault, Agde, Palavas-les-Flots, Assas...

La rédaction vous recommande

11h20 - "Il n'y a aucune victime parmi la population de Montpellier, seulement des dégâts matériels d'importance pour les habitations et la voirie", affirme Philippe Saurel, le maire de Montpellier. L'élu a annoncé qu'il transmettrait dans la journée au gouvernement un arrêté signifiant "l'état de catastrophe naturelle".

La rédaction vous recommande

11h10 - Le trafic aérien a été interrompu, tout comme la circulation des trains. Lundi soir, 1.800 personnes étaient bloquées dans les gares. À Montpellier, les voyageurs ont passé la nuit sur place. Des trains ont été mis à leur disposition pour qu'ils puissent se reposer. Le personnel de la SNCF et les bénévoles de la Croix-Rouge distribuaient des plateaux repas et des boissons chaudes.

>
À Montpellier, les voyageurs coincés par la pluie ont passé la nuit dans la gare Crédit Média : Patrick Tejero | Durée : | Date :

10h58 - La ville de Montpellier a été sévèrement touchée par les intempéries. Les inondations ont mis le fonctionnement de la ville au ralenti. De nombreuses familles ont dû être hébergées en urgence. Certaines écoles sont encore fermées ce mardi.

Des personnes touchées par les inondations ont été hébergées au Zénith de Montpellier
Des personnes touchées par les inondations ont été hébergées au Zénith de Montpellier Crédit : Patrick Tejero / RTL
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Inondations Hérault Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants