3 min de lecture Inondations

Inondations : 12 départements en vigilance orange

Habitants et pouvoirs publics s'organisent pour éviter tout dégât majeur tandis que le fleuve devrait atteindre son plus haut niveau durant le weekend.

Le pont de Bercy à Paris le 23 avril 2015
Le pont de Bercy à Paris le 23 avril 2015 Crédit : Flickr CC / Rog1
104761573555224952563
Clémence Bauduin
et AFP

La Seine continue sa lente montée à Paris ce samedi 27 janvier, en attendant le pic de crue lors du weekend, tandis que la situation s'améliore en amont de la capitale, indique Vigicrues. Le pic est prévu entre 5,80 et 6 mètres à Paris, a avancé la veille le directeur de Vigicrues, François Duquesne, soit en-dessous du niveau de 6,10 m atteint en 2016. À la station du pont d'Austerlitz, samedi à 9 heures, la Seine était à 5,70 m.

Vigicrues a abaissé samedi 27 janvier en vigilance "jaune", contre "orange" auparavant, plusieurs tronçons de cours d'eau du Bassin parisien en amont de la capitale : Seine amont (département de l'Aube), Yonne aval (Yonne et Seine-et-Marne) et Armançon (Aube, Côte-d'Or et Yonne).

"Du fait de la propagation des crues des différents affluents, les niveaux de la Seine à Paris resteront orientés à la hausse encore ce week-end. Un niveau maximum légèrement inférieur à celui atteint lors de la crue de juin 2016 est prévu", a confirmé Vigicrues. "En aval de Paris, sur les boucles de la Seine, la hausse se poursuivra jusqu'en début de semaine", a ajouté l'organisme de surveillance.

À lire aussi
Les arbres jonchaient encore les rues lundi matin international
DIAPORAMA - Grand nettoyage à Hong Kong après le passage du typhon Mangkhut

Sept gares parisiennes du RER C, en bordure du fleuve, restaient fermées ce samedi 27 janvier. Les crues qui touchent diverses régions de la France en cette fin janvier sont dues à des précipitations importantes sur des sols gorgés d'eau. Le bimestre décembre-janvier est l'un des trois plus pluvieux depuis le début des relevés en 1900, selon Météo-France.  

Revivez la journée de samedi 27 janvier

21h07 - Au total, 1.000 personnes ont été évacuées en Île-de-France, a indiqué la préfecture de police samedi. Et un peu moins de 1.500 foyers sur 6,2 millions sont privés d'électricité, selon Enedis qui a installé quelques dizaines de groupes électrogènes. 

19h12 - Face à la crue de la Marne, l'État a fait évacuer neuf tonnes de déchets dangereux stockés sur le site de Wipelec, une entreprise déjà épinglée à de nombreuses reprises pour sa gestion défaillante, a annoncé samedi la préfecture de Seine-et-Marne. "Malgré de nombreuses mises en demeure et sanctions administratives d'évacuer les déchets dangereux, l'exploitant a laissé ce site à l'abandon, contenant de nombreux déchets dangereux", a expliqué la préfète de ce département placé en vigilance orange, Béatrice Abollivier. 

16h09 - 12 départements restent en vigilance orange selon un bulletin communiqué par Météo France à 16 heures.

La carte de vigilance de Météo France, actualisée samedi 27 janvier à 16 heures
La carte de vigilance de Météo France, actualisée samedi 27 janvier à 16 heures Crédit : Capture d'écran Météo France

16h02 - Le 1er janvier 2018 est entrée en vigueur la "taxe inondation". Objectif : financer les travaux de lutte contre les inondations. 

14h45 - Les inondations peuvent déranger crapauds, taupes et autres petits animaux installés près des cours d'eau, mais une crue est plutôt un "bain de jouvence" pour la biodiversité, estime Grégoire Lois, naturaliste à l'Agence pour la biodiversité d'Ile-de-France. "D'une manière générale, une crue est plutôt bénéfique. (...) En 2016, quand ils avaient nettoyé les voies sur berge dans Paris, 5 cm de limon s'était déposé, c'est considérable. Ça a tendance à enrichir les terres (...). Et redéposer des limons, ça donne une végétation plutôt foisonnante la saison suivante."

13h35 - Pour parer aux dégâts causés par les inondations, les élus locaux se mobilisent. Tel est notamment le cas à Nemours, où la députée Valérie Lacroute affirme travailler avec tous les acteurs publics pour "limiter les inondations de façon à ne pas revivre l'épisode de 2016".

11h20 - Treize départements sont en vigilance orange "inondation" ce samedi 27 janvier en milieu de matinée. Les départements concernés par la crue sont Paris, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, les Yvelines, le Val-d'Oise, la Seine-et-Marne, l'Eure, le Loiret, la Marne, l'Aube, la Saône-et-Loire et le Jura.

11h00 - La préfecture de police a publié vendredi une vidéo qui donne une idée de l'ampleur de la crue de la Seine à Paris. Les images, prises par un drone, laissent entrevoir des voies sur berges recouvertes par les eaux, et un fleuve largement sorti de son lit.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Inondations Crues Pluie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792005832
Inondations : 12 départements en vigilance orange
Inondations : 12 départements en vigilance orange
Habitants et pouvoirs publics s'organisent pour éviter tout dégât majeur tandis que le fleuve devrait atteindre son plus haut niveau durant le weekend.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/en-direct-inondations-a-paris-les-images-de-la-crue-vue-du-ciel-7792005832
2018-01-27 10:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/YR0wD3O9Q2lAvUxr3zJQiA/330v220-2/online/image/2018/0126/7791997060_le-pont-de-bercy-a-paris-le-23-avril-2015.jpg