2 min de lecture Libération

En 1940, Cartier s'engage dans la résistance

En 1940, Paris est occupé. Les troupes allemandes envahissent la capitale. La résistance commence à s'organiser et une marque s'engage et participe à la libération : Cartier.

Micro RTL générique Il était une marque Anaïs Bouissou
>
Il était une marque du 23 août 2019 Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou édité par Esther Serrajordia

Les troupes allemandes occupent Paris en 1940. Cette occupation de la capitale met en danger le secteur du luxe. Ceux qui ne collaborent pas risquent une réquisition, et se fournir en pierres précieuses devient très difficile. 

"Ce n'est pas une période pour les grands bijoux quand on travaille dans le luxe à cette époque-là. Ils ont évacué une partie de leur stock dans le sud de la France pour éviter les réquisitions sauvages", affirme Laure Dalon, conservatrice du patrimoine. 

En parallèle, de l'autre côté de la Manche, l'antenne Cartier de Londres apporte rapidement son soutien à la résistance du Général de Gaulle. "La maison Cartier est une maison familiale, elle dirige l'antenne de Londres. Proche du Général de Gaulle, Jacques Cartier facilite les prises de parole de l'homme politique. Il enregistre plusieurs discours au sein de la maison Cartier à Londres", affirme Laure Dalon. 

Montrer subtilement un soutien à la résistance

À Paris, les mois passent et la maison réduit son activité. Elle conserve malgré tout son activité rue de la Paix sous la direction d'une personne de confiance, Jeanne Toussaint. "Elle est réputée pour avoir un fort tempérament", affirme la conservatrice. 

À lire aussi
Le 25 août 1944, les Parisiens célèbrent la libération de Paris libération
Les infos de 18h - Libération : Paris rend hommage aux soldats espagnols ce samedi soir

Chez Cartier, il n'est pas question de collaborer. La maison cherche donc le moyen de montrer subtilement son soutien à la résistance. "Jeanne Toussaint lance une gamme de bijoux très particuliers qui représentent un oiseau dans une petite cage dorée. C'est clairement une provocation, mais une provocation très habile", dit Laure Dalon. 

Jeanne Toussaint est alors arrêtée, interrogée, puis relâchée faute de preuves de résistance. L'oiseau en cage n'en reste pas moins un signe reconnu des valeurs de la maison

L'oiseau libéré

En 1944, les membres de la maison Cartier et les milliers de parisiens fêtent la libération de la capitale. À cette occasion, le bijou de l'oiseau en cage laisse place dans les vitrines de la rue de la Paix à un autre bijou hautement symbolique : l'oiseau libéré

Après la Libération, les stocks de pierres précieuses sont reconstitués. Les ventes sont relancées, et Jeanne Toussaint continuera de développer l'aura de la maison Cartier en France et dans le monde. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Libération Paris Games Week Histoire de France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798214315
En 1940, Cartier s'engage dans la résistance
En 1940, Cartier s'engage dans la résistance
En 1940, Paris est occupé. Les troupes allemandes envahissent la capitale. La résistance commence à s'organiser et une marque s'engage et participe à la libération : Cartier.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/en-1940-cartier-s-engage-dans-la-resistance-7798214315
2019-08-23 07:23:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uywCZcfKUxd_1JGervAepw/330v220-2/online/image/2019/0822/7798214316_vue-de-la-bijouterie-cartier-situee-place-vendome-dans-le-ier-arrondissement-de-paris.jpg