1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Éleveurs en colère : les principaux points de blocage sur les routes
1 min de lecture

Éleveurs en colère : les principaux points de blocage sur les routes

REPLAY - De grosses perturbations sont en cours autour de l'agglomération de Poitiers, ainsi qu'à Lille et en Bretagne.

Des agriculteurs en colère bloquent les routes pour manifester contre la faiblesse des prix de leurs produits.
Des agriculteurs en colère bloquent les routes pour manifester contre la faiblesse des prix de leurs produits.
Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
La journée s'annonce difficile pour ceux qui doivent prendre la route. Les agriculteurs bloquent encore de nombreux points en France.
01:04
Emilie Baujard & Charlie Vandekerkhove

La journée s'annonce compliquée pour ceux qui ont prévu de prendre la route. Les éleveurs et les producteurs de lait restent droits dans leurs bottes et manifestent toujours contre la faiblesse des prix de leurs produits. "Il n"y a pas de raison de lever les barrages", a dit hier soir Xavier Beulin, le président de la FNSEA. Tour d'horizon des principales difficultés ce matin.

Poitiers

Les difficultés se concentrent d'abord autour de Poitiers. Les agriculteurs se sont installés aux entrées de la ville, une centaine de tracteurs sur les ronds-points, avec barrage bloquant et  barrage filtrant. Résultat, il est presque impossible ce matin d'accéder à l'agglomération depuis les nationales 10, 147 et 149.

Ponts fermés en Normandie

Trafic très perturbé également en Normandie, où les accès au périphérique de Caen sont toujours fermés.
Les ponts de Tancarville, de Normandie et de Brotonne restent fermés ce matin. Tout comme l'accès au Mont-Saint-Michel.

Barrages bloquants en Bretagne

En Bretagne, barrages bloquants dans les environs d'Auray, Quimper, Plougastel et circulation difficile, voire impossible, sur les ponts de Morlaix et de l'Iroise à Brest.

Perturbations à Lille

À lire aussi

Enfin dans le Nord, grosse perturbation sur l'A1 dans l'agglomération lilloise mais cela pourrait s'arranger rapidement, puisque des agriculteurs ont décidé de lever leurs barrages. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/