1 min de lecture Rentrée scolaire

Éducation : pourquoi les manuels numériques à l'école posent problème

Deux régions ont déjà adopté les manuels scolaires numériques. Pourtant, l'absence de concertation en amont, a quelque peu gêné la mise en place de ces nouveaux outils éducatifs.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Éducation : pourquoi les manuels numériques à l'école posent problème Crédit Image : iStock / Getty Images Plus | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie Guerrier
Marie Guerrier édité par Noé Blouin

L'enfer est pavé de bonnes intentions. Exemple avec les manuels scolaires numériques. La Peep, une association de parents d'élèves, sonne l'alarme. En effet, deux régions ont déjà sauté le pas du numérique : le Grand Est et l'Île-de-France. Mais l'absence de concertation en amont, a compliqué la mise en place de ce nouveau type de livres scolaires. Les parents ne s'opposent pas aux manuels numériques, mais ils réclament un peu d'organisation.

"Ce type de décision, c'est de l'idéologie. Ça ne peut pas marcher comme ça, à coup de diktat. Et puis surtout, on magnifie le numérique en pensant que ça va résoudre tout", affirme Gérard Pommier, le président de la Peep, au micro de RTL.

L'association s'appuie sur les premières remontées de terrain. Hubert Salaün, le porte-parole de la PEEP, comprend l'engouement de certaines familles, "c'est vrai que ça résout le problème du poids des sacs", assure-t-il, tout en mettant en garde contre les défauts des manuels numériques : "il y a les élèves qui arrivent dans l'établissement avec une tablette qui est déchargée". 

Un possible vecteur d'inégalités

Plus embêtant, les risque d'inégalités territoriales et sociales. Dans le Grand Est, le matériel est à la charge des parents. "On leur proposait soit une tablette, soit un petit ordinateur, soit un gros ordinateur, selon les revenus des personnes. Ça coûtait de l'argent, des coûts d'assurance", déplore Hubert Salaün. En Île-de-France, la région fournie les tablettes : "souvent il n'y a encore rien d'arrivé dans les établissements. Ce qui va compter aussi c'est beaucoup la formation des enseignants", poursuit le porte-parole de l'association. 

À lire aussi
Sébastien Jumel, député communiste de Seine-Maritime, le 8 octobre 2019 handicap
École inclusive : "Beaucoup de discours et peu d'actes", estime le député Sébastien Jumel

Et puis il y a la question de la surexposition aux écrans. "Beaucoup de PDG des géants du numérique interdisent à leurs enfants l'usage de tablette à la maison. Ils savent les dangers", affirme Gérard Pommier.

La Peep veut maintenant créer un groupe de réflexion indépendant avec des sociologues, des pédagogues et des représentants des régions. Il ne s'agit pas de diaboliser les manuels numériques, mais d'en avoir un usage équilibré.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rentrée scolaire Education Rentrée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants