1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. EDF voudrait construire un bassin de stockage de déchets à Belleville-sur-Loire
1 min de lecture

EDF voudrait construire un bassin de stockage de déchets à Belleville-sur-Loire

Le fournisseur d'électricité et l'Autorité de sûreté nucléaire chercheraient une solution alternative aux bassins de la Hague pour stocker des déchets radioactifs.

La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire dans le Cher
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire dans le Cher
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
EDF voudrait construire un bassin de stockage de déchets à Belleville-sur-Loire
01:15
Ludovic Galtier & Jacques Serais

Un nouveau projet de déchets nucléaires risque de faire grand bruit. Les riverains de la centrale de Belleville-sur-Loire (Cher) ont été choisis pour accueillir une gigantesque poubelle, d'après les informations de Reporterre, média spécialisé dans l'écologie. EDF et l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) s'étaient jusque-là bien gardés d'en faire la publicité.

Concrètement, il s'agit d'un nouveau bassin de stockage, autrement dit d'une piscine de combustibles usés et hautement radioactifs. Les bassins de la Hague (Manche) sont pleins. EDF cherche donc un nouvel endroit pour stocker du Mox, mélange d'oxyde, d'uranium et de plutonium.

Interrogé par RTL dans la matinée du mardi 13 février, Hervé Kempf, rédacteur en chef du quotidien de l'écologie, explique : "En fait, on n'a pas de solution pour ce type de combustibles radioactifs très chauds. C'est une information qui pour l'instant est totalement discrète. Ni EDF, ni aucune autorité ne veut en parler, peut-être parce qu'ils craignent des réactions ou des oppositions."

Pourquoi à Belleville-sur-Loire ?

La commune de Belleville-sur-Loire aurait été choisie grâce ou à cause de son emplacement central dans l'Hexagone, et surtout parce que la commune dispose d'un raccordement au réseau ferroviaire.

À lire aussi

En clair, cela permet de limiter le transport de déchets radioactifs par camion. Problème : cette future piscine d'entreposage se trouverait entre les deux grandes Appellations d'origine contrôlée (AOC) du Sancerre et du Pouilly fumé.

EDF : "Plusieurs sites à l'étude"

Sur Twitter, EDF a directement répondu au post de Reporterre quelques heures après la publication de l'article. L'entreprise nie l'opacité supposée du projet.

"Les travaux sur la construction d'une piscine d'entreposage de combustible nucléaire sont menés en toute transparence à la demande des pouvoirs publics et de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) dans le cadre d'un groupe de travail national réunissant associations et industriels." Outre Belleville-sur-Loire, "plusieurs sites sont à l'étude", termine l'entreprise qui ne confirme ni n'infirme la localisation du projet.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/