3 min de lecture Contrat

Economies budgétaires : faut-il réduire le budget de la Défense ?

REPLAY - RTL - Les sujets du jour : Economies budgétaires : faut-il réduire le budget de la Défense ? ; La recommandation de consommer 5 fruits et légumes par jour a de moins en moins d'impact. Seulement 25% des français la suivaient en 2016 contre 31% en 2010 (enquête du CREDOC) ; Comment déconnecter de son téléphone portable, son ordinateur, ses mails pendant les vacances ?

Les auditeurs ont la parole - Praud Les auditeurs ont la parole Pascal Praud iTunes RSS
>
Les auditeurs ont la parole du 11 juillet 2017 Crédit Image : Essia Lakhoua / RTL | Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
AFP et Christelle Rebière

Faut-il diminuer les contrats aidés pour faire des économies budgétaires ?

L'Etat français va réaliser 4,5 milliards d'euros d'économies en 2017, afin de contenir son déficit public sous les 3% du PIB, sans diminuer les effectifs de fonctionnaires ou les minimas sociaux, a annoncé le ministre des Comptes publics. 

"Nous avons trouvé 4,5 milliards d'euros d'économies sur le seul budget de l'Etat. Ni les collectivités locales, ni la Sécurité sociale, ne seront mises à contribution", explique Gérald Darmanin.

Gérald Darmanin confirme aussi l'engagement du Premier ministre, Edouard Philippe, de procéder sans augmentation des impôts. 

Pour parvenir à respecter les engagements européens de la France en termes de déficit, le gouvernement va rogner le train de vie des ministères, qu'il s'agisse de la gestion du parc de véhicules ou d'appels d'offres mieux négociés. 

Les économies envisagées: 60 millions d'euros pour Matignon sur ses frais de fonctionnement, 268 millions d'euros à Bercy en réduisant par exemple le coût d'un programme de numérisation, 282 millions d'euros au ministère des Affaires étrangères dont la moitié provenant d'un recul de l'aide publique au développement. 

Du côté des Transports, les économies prévues atteignent 260 millions d'euros, avec un passage en revue de tous les grands projets, comme annoncé par Emmanuel Macron. 

Au niveau des ministères régaliens, la Défense ne verra pas son budget amputé mais elle devra respecter l'enveloppe déjà votée par le Parlement qui prévoyait une réduction des dépenses de 850 millions d'euros.  

Confirmant son annonce de la semaine passée, faite à l'occasion des "Etats généraux des comptes de la nation", le ministre des Comptes publics prévient aussi que la voilure va être réduite pour les contrats aidés d'ici la fin de l'année. 

"Le précédent gouvernement en a fait 190.000 dans les cinq premiers mois, soit deux tiers de l'enveloppe prévue. Nous en ferons 110.000 dans les mois qui restent. C'est au ministère du Travail de les répartir", fait-il valoir.

Anticipant les futures économies à réaliser pour tenir les 3% de déficit public en 2018, Gérald Darmanin a prévenu ce matin sur RTL qu'il "faudra effectivement faire des réformes de structure" l'an prochain. 

Economies budgétaires : faut-il réduire le budget de la Défense ? : RTL vous invite à répondre à la question du jour !

Economies budgétaires : faut-il réduire le budget de la Défense ?
Nombre de votes : 5434 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande

La recommandation des 5 fruits et légumes / jour a de moins en moins d'impact

À lire aussi
Open space (illustration) travail
Vacances d'été 2019 : pourquoi certains Français évitent de partir

Obligatoire depuis dix ans sur toute publicité alimentaire, la recommandation de consommer cinq fruits et légumes par jour a de moins en moins d'impact sur la population. Selon la dernière enquête du CREDOC, seulement 25 % des Français la suivaient en 2016 contre 31 % en 2010.

Les catégories sociales peu ou pas diplômées consomment moins de fruits et légumes que les autres. Toutefois, la baisse constatée ces dernières années est plus accentuée dans les catégories les plus diplômées et dans les familles de trois enfants ou plus. 

Parmi les diplômés de niveau Bac + 3, la part des petits consommateurs de fruits et légumes (moins de 3,5 portions par jour) a augmenté de 19 points en six ans contre + 9 points parmi les non diplômés. Aujourd'hui, les jeunes générations sont plus diplômées… et consomment de moins en moins de fruits et légumes. 

Si les inégalités sociales ont ainsi tendance à se réduire, les différences territoriales, elles, continuent de s'accentuer. 

Dans la région Nord par exemple, la part des petits consommateurs (moins de 3,5 portions par jour) est passée de 45% à 75 % de 2010 à 2016. Dans le même temps, cette part est restée identique dans le Sud-Est et dans l'Ouest.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Contrat Économie Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789289073
Economies budgétaires : faut-il réduire le budget de la Défense ?
Economies budgétaires : faut-il réduire le budget de la Défense ?
REPLAY - RTL - Les sujets du jour : Economies budgétaires : faut-il réduire le budget de la Défense ? ; La recommandation de consommer 5 fruits et légumes par jour a de moins en moins d'impact. Seulement 25% des français la suivaient en 2016 contre 31% en 2010 (enquête du CREDOC) ; Comment déconnecter de son téléphone portable, son ordinateur, ses mails pendant les vacances ?
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/economies-budgetaires-faut-il-reduire-le-budget-de-la-defense-7789289073
2017-07-11 10:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/TOZOx9Juny53NxGO29UwCQ/330v220-2/online/image/2017/0711/7789287255_gerald-darmanin-invite-de-rtl-mardi-11-juillet.jpg