1 min de lecture Éclipse

Éclipse solaire du 20 mars : risque d'une surconsommation de chauffage

Selon une société spécialisée, la consommation supplémentaire de chauffage des Français pourrait atteindre 1.000 mégawatts.

Une éclipse annulaire en Chine en 2012
Une éclipse annulaire en Chine en 2012 Crédit : STR / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Préparez-vous à mettre vos gros pulls si vous ne voulez pas toucher à votre thermostat ce vendredi 20 mars. Selon Powermetrix, société spécialisée dans les études sur la consommation d'énergie, l'éclipse partielle de soleilpourrait entraîner une surconsommation de chauffage en France. "La consommation supplémentaire des ménages français liée au chauffage pourrait atteindre, vers 11h du matin, près de 1.000 mégawatts, soit l'équivalent d'un réacteur nucléaire supplémentaire en fonctionnement par rapport au même moment d'une journée similaire sans éclipse", indique Powermetrix.

Contrairement à la précédente éclipse du 11 août 1999, celle de vendredi se produit en hiver, et le chauffage électrique "généralement thermostaté, tendra à compenser le retard que prendra le réchauffement matinal de l'air", précise la société. L’éclipse de vendredi va masquer entre 60 et 80% du disque solaire et sera perceptible en France entre 9h30 et 12h30.

Un comportement difficile à anticiper

Powermetrix se base sur un modèle statistique utilisant les données de consommation d'un échantillon représentatif des foyers de France métropolitaine équipés d'un capteur qui mesure à chaque instant la consommation électrique de leur logement.

De son côté, le gestionnaire du transport d'électricité en France RTE prévoit "une courbe de consommation normale" de courant pour l'ensemble de ses usages, en précisant qu'il est difficile d'anticiper le comportement des Français au moment de l'éclipse. Certains vont quitter leur activité pour observer le phénomène ce qui pourrait potentiellement baisser la consommation électrique. En revanche, cette dernière pourrait augmenter avec le pilotage intelligent des radiateurs. En 1999, pendant l'été, autre période importante de consommation de courant, la consommation avait diminué par rapport à une journée normale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éclipse Conso pratique Chauffage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants