1 min de lecture Santé

Ebola : un test de diagnostic autorisé par l'OMS

Le test s'est avéré aussi fiable que la méthode classique de diagnostic.

Une femme prépare le vaccin contre Ebola VSV-EBOV qu'elle s'apprête à administrer, en Guinée, le 10 mars 2015.
Une femme prépare le vaccin contre Ebola VSV-EBOV qu'elle s'apprête à administrer, en Guinée, le 10 mars 2015. Crédit : CELLOU BINANI / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Il sera bientôt possible de détecter le virus Ebola en quinze minutes chrono au lieu des plusieurs jours nécessaires avec la méthode traditionnelle qui génère en plus des risques liés à la collecte. Le nouveau test, baptisé ReEBOV et produit par la société américaine Corgenix, a été mis à l'épreuve en février sur 105 patients suspectés d'avoir été infectés par le virus dans deux centres médicaux sierra-léonais ainsi que sur 284 échantillons sanguins récupérés en laboratoire. 

D'autres tests en cours de développement

Le nouveau test consiste à déposer une goutte de sang prélevée sur le doigt d'un patient sur une bande de papier et à la placer dans un tube à essai contenant des anticorps qui capturent une protéine spécifique du virus. Le test ReEBOV est le premier test rapide à avoir bénéficié d'une autorisation d'utilisation d'urgence de la part de l'OMS et de l'agence américaine chargée des médicaments (FDA). 
Mais plusieurs autres tests rapides sont actuellement en cours de développement ou d'expérimentation. C'est notamment le cas d'un test rapide développé par l'Institut Pasteur de Dakar et qui fait l'objet de tests en Guinée. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Ebola OMS
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants