2 min de lecture Réfugiés

Dunkerque : un marin-pêcheur français arrêté pour avoir fait passer des migrants en Angleterre

DOCUMENT RTL - L'homme aurait effectué 5 à 10 traversées entre la France et l'Angleterre en un an et demi.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Un marin pêcheur de Dunkerque arrêté pour avoir fait passer des migrants en Angleterre Crédit Image : FRANCOIS LO PRESTI / AFP | Crédit Média : Guillaume Chièze | Durée : | Date : La page de l'émission
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze et Camille Kaelblen

Les réseaux de passeurs s'appuient parfois sur la population locale. Mercredi 4 novembre, un jeune marin-pêcheur français a été arrêté par la police aux frontières avec six autres complices à Dunkerque. Depuis des mois, il faisait des allers-retours en zodiaque depuis Dunkerque avec, à son bord, des candidats à l'immigration qui payaient des milliers d'euros pour rejoindre l'Angleterre.

À six heures du matin, les policiers ont interpellé le marin pêcheur alors qu'il s'apprêtait à aller travailler. Les bottes de pêche encore aux pieds et les menottes aux poignets, le grand jeune homme blond aux yeux bleus assiste à la perquisition de son domicile. Elle dure un peu plus d'une heure : les policiers retournent l'appartement cossu à la recherche de l'argent. 

Entre 5 et 10 passages en un an et demi

Le zodiaque est rentable : 30.000 euros par traversée pour le passeur. Dans l'appartement, situé dans un immeuble tout neuf, un immense écran de télévision, des costumes de marque, le pêcheur est un flambeur. En garde à vue, l'homme finit par craquer. Il reconnaît entre 5 et 10 passages en un an et demi. Ses complices, eux, ont été trahis par l'argent. Une affaire réglée en six semaines selon Éric Bauer, commandant de la brigade de recherche. "On a découvert en perquisition des sommes importantes d'argent en plusieurs devises. On va également saisir un zodiaque utilisé par les trafiquants (...) c'est une enquête qui se termine bien, on a réussi à ne pas prendre de risques pour les migrants", explique-t-il au micro de RTL. 

Secouru par des douaniers

Car en prenant le bateau pour rejoindre les côtes anglaises, les migrants risquaient leur vie. Le zodiaque est homologué pour transporter dix personnes à bord maximum, sauf que dans ses derniers voyages, le passeur en entassait plus de vingt. Une traversée périlleuse : au retour du dernier voyage, un des gonfleurs du zodiaque a explosé. Ironie du sort, le marin pêcheur, qui se trouvait seul a bord, a été sauvé de justesse par les douaniers en mer. Des fonctionnaires qui ignoraient ce jour-là qu'ils venaient de secourir un passeur français. L'homme encourt jusqu'à dix ans de prison. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réfugiés Migrants Dunkerque
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants