2 min de lecture Crash en Argentine

"Dropped" : Marseille rend hommage à Florence Arthaud

Afin de rendre hommage à la navigatrice décédée en Argentine, une centaine de personnes se sont rassemblées à Marseille ce samedi.

L'une des deux photos installées à Madrague-de-Montredon pour rendre hommage à Florence Arthaud, le 14 mars 2015.
L'une des deux photos installées à Madrague-de-Montredon pour rendre hommage à Florence Arthaud, le 14 mars 2015. Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une petite centaine de personnes, dont le maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin, et le navigateur Marc Thiercelin, se sont rassemblées ce samedi 14 mars près du petit port de la Madrague-de-Montredon, dans le sud de la ville, pour rendre hommage à Florence Arthaud.

La navigatrice, décédée dans un accident d'hélicoptère en Argentine aux côtés de neuf autres personnes lundi, habitait ce quartier de Marseille depuis une dizaine d'années. "Les habitants de la Madrague-de-Montredon ont spontanément souhaité témoigner de leur peine et de leur compassion à l'égard de sa famille et de ses proches", a déclaré Yves Galtier, président du comité d'intérêt du quartier. 

"Florence Arthaud n'a jamais manqué de vanter la qualité de vie de notre quartier, elle était notre ambassadrice", a-t-il ajouté avant une minute de silence. Derrière lui, face à la Méditerranée, deux grandes photos de la navigatrice avaient été installées. 

Le maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin, lors de l'hommage à Florence Arthaud le 14 mars 2015, à Marseille.
Le maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin, lors de l'hommage à Florence Arthaud le 14 mars 2015, à Marseille. Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP

La placette sur laquelle le rassemblement a eu lieu, devrait d'ailleurs être rebaptisée du nom de Florence Arthaud, si la municipalité obtient l'accord de sa famille et si la proposition est adoptée par le conseil municipal.

On disait que c’était 'la fiancée de l’Atlantique', mais en réalité, elle vivait sur la littoral Sud, à Marseille

Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille
Partager la citation
À lire aussi
"Dropped" : les carcasses des hélicoptères qui sont entrés en collision Crash en Argentine
"Dropped" : l'un des pilotes a pu être ébloui, selon un rapport

"Florence Arthaud, on disait que c’était 'la fiancée de l’Atlantique', mais en réalité, elle vivait sur la littoral Sud, à Marseille", a déclaré Jean-Claude Gaudin. "Nous avions des liens privilégiés avec elle, et chaque fois que nous lui avons demandé quelque chose pour la ville de Marseille, elle répondait toujours oui".

Peut-on continuer à faire ces émissions de télévision à l'autre bout du monde, en continuant à faire prendre des risques à ceux qui y participent ?

Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille
Partager la citation

Jean-Claude Gaudin a également évoqué les circonstances de l'accident qui a coûté la vie à Florence Arthaud, qui participait avec d'autres sportifs au tournage d'une émission de télé-réalité : "Peut-on continuer à faire ces émissions de télévision à l'autre bout du monde, en continuant à faire prendre des risques à ceux qui y participent ? Il faudra que les législateurs le regardent", a-t-il lancé.

L'avion ramenant d'Argentine l'équipe de l'émission "Dropped" réalisée pour TF1 a atterri ce samedi à l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle. L'accident a notamment coûté la vie à Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crash en Argentine Décès Marseille
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants