1 min de lecture Don d'organes

Don d'organes : comment devenir donneur ?

Depuis le changement de la loi le 1er janvier 2017, tous les Français sont présumés consentants. À l'occasion de la Journée nationale du don d'organes, voici quelques conseils si vous voulez devenir "donneur".

Seul le don d'organes est autorisé en France
Seul le don d'organes est autorisé en France Crédit : RTL.fr / AFP
Marie Sasin
Marie Sasin
et AFP

Le 22 juin, c'est la Journée nationale du don d'organes. Depuis le 1er janvier 2017, chacun est un donneur potentiel, sauf s'il a exprimé son refus de son vivant, en le disant à ses proches ou en s'inscrivant sur le registre national des refus.

Quand un donneur potentiel est identifié, l'équipe médicale consulte le registre qui contient 300.000 noms. Les médecins s'entretiennent avec la famille seulement si le défunt n'était pas inscrit dans ce registre.

Le plus simple est d'en parler autour de soi, vos proches connaissent donc votre position sur le sujet et ils peuvent en parler avec les médecins lors de l'entretien. Pour que les choses soient claires, vous pouvez demander une carte de donneur, auprès de la fédération France ADOT par exemple. Si vous ne souhaitez pas donner vos organes, vos proches doivent le stipuler par écrit.

À lire aussi
Time Square à New-York États-Unis
New-York : en attente d'une greffe de rein, il fait de la publicité à Time Square

L'avis du défunt prime

"On ne parlait pas de ça chez nous" c'est souvent la réponse que reçoive les médecins, comme l'explique le docteur Kandelman à l'AFP. Vient alors le sujet du consentement présumé. Il faut prendre le temps de parler pour tenter de savoir quelle était la position du défunt, mais il ne s'agit pas de demander l'autorisation des proches. Pas question pour autant de leur mettre la pression. C'est l'avis du défunt qui prime.

En 2017, près de 5.500 greffes à partir de donneurs décédés ont été réalisées, sur 6.105 au total, en comptant les donneurs vivants. Le don est anonyme, le receveur et la famille du donneur ne peuvent pas entrer directement en contact.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Don d'organes Médecine Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793841827
Don d'organes : comment devenir donneur ?
Don d'organes : comment devenir donneur ?
Depuis le changement de la loi le 1er janvier 2017, tous les Français sont présumés consentants. À l'occasion de la Journée nationale du don d'organes, voici quelques conseils si vous voulez devenir "donneur".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/don-d-organes-comment-devenir-donneur-7793841827
2018-06-22 15:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/aQzYMrrVl4FJB4ESQxumSg/330v220-2/online/image/2018/0622/7793844975_seul-le-don-d-organes-est-autorise-en-france-photo-d-illustration.jpg