1 min de lecture Éducation nationale

Dominique Fouchard emmène ses élèves sur les traces de l'Histoire

Cette spécialiste de la Première Guerre mondiale, en poste à Paris, possède une fougue et un talent à raconter, qui n'ont d'égal que son amour des élèves.

micro générique Mon métier, ma passion Armelle Levy iTunes RSS
>
Dominique Fouchard emmène ses élèves sur les traces de l'Histoire Crédit Image : Dominique Fouchard | Crédit Média : Marie-Bénédicte Allaire | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie-Bénédicte Allaire
Marie-Bénédicte Allaire et Loïc Farge

Professeure d'histoire-géographie au lycée Hélène-Boucher à Paris, Dominique Fouchard est avant toute chose une pédagogue qui aime ses élèves. "Je crois que quand on est bienveillant, et qu'ils sentent que notre objectif est de les amener plus loin et de les faire grandir, après tout est possible", explique-t-elle. Cette enseignante a toujours eu l'amour des mots. Cela tombe bien quand on est toute menue comme elle. S'imposer face aux élèves passe d'abord par la parole. "On a les regards sur nous tout le temps, et en attente. Il y a donc une vraie part de théâtralité et d'énergie. Moi à la fin d'un cours, je suis fatiguée", concède Dominique Fouchard.

Lorsqu'elle enseignait au collège, elle a eu des classes difficiles. Pour capter l'attention des élèves, elle accepte alors de se laisser surprendre. Comme le jour où l'un d'entre eux l'a interpellée en pleine classe sur la question de la mort. À un moment, elle a éprouvé le besoin de retourner à la recherche.

Tout en continuant à enseigner, elle entame une thèse sur le retour des soldats après la Première Guerre mondiale. "Il a fallu que je m'organise, que je fasse des plans de travail. Cela m'a énormément aidé avec mes élèves. Après, dans mes classes, j'étais plus en empathie avec eux", concède Dominique Fouchard. Là encore, elle embarque ses élèves dans l'aventure. Ils comprennent que l'Histoire est faite de traces laissées par l'Humanité. "Qu'on parle des Égyptiens, de l'Antiquité ou d'aujourd'hui, ce sont les mêmes gens faits de chair (...). Il faut mettre de l'émotion dans l'Histoire, c'est la vie l'Histoire", conclut-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale École Enseignement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants