2 min de lecture Vincent Lambert

Vincent Lambert filmé, son épouse "triste et blessée" que son regard ne soit pas flouté

DOCUMENT RTL - La compagne de Vincent Lambert regrette que le regard de son époux n'ait pas été flouté dans la vidéo réalisée par un partisan de son maintien en vie.

>
Vincent Lambert filmé, son épouse "triste et blessée" Crédit Image : AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date :
micro générique
La rédaction numérique de RTL

"Triste et blessée", Rachel Lambert regrette que le visage de son époux Vincent Lambert "n'ait pas été flouté", après la diffusion d'une vidéo à la télévision montrant Vincent Lambert dans sa chambre d'hôpital et censée démontrer qu'il réagit à des stimulations de son entourage. "Je ne suis pas blessée pour moi mais pour Vincent", confie-t-elle au micro de RTL. "Je ne peux que regretter que notre histoire soit rabaissée au story telling, continue Rachel Lambert, qui ne veut "pas voit derrière cette vidéo un appel au référendum sur la vie ou la mort de [son] époux". 

Pour les pro-vie, dont les parents et une partie de la famille de Vincent Lambert, cette vidéo démolit le diagnostic médical d'état végétatif du patient depuis 2008. "On peut voir Vincent réagir très fortement avec son frère. Il y a beaucoup d'interactions entre eux, explique la voix-off, avant de condamner les récentes décisions de justice prises par "des gens qui ne connaissent pas l'état de Vincent (...) un grand handicapé (...) qui n'est pas en fin de vie".

"C'est déjà très difficile quand on est auprès de lui depuis des années, ce n'est pas en deux minutes qu'on peut déceler vraiment et bien appréhender son état de santé", rétorque Rachel Lambert, conformément à l'avis des médecins, nombreux à condamner "une manipulation". "Si l'on n'est pas d'accord avec la décision de la Cour européenne, on n'est pas obligé de montrer son regard. La symbolique des yeux est vraiment importante. Je n'aurais pas montré son regard", conclut-elle.

Le CSA, qui est chargé de la régulation de la télévision, s'est saisit de l'affaire. L'instance "a décidé d'instruire avec une particulière vigilance les séquences de ce jour diffusées à la télévision concernant Monsieur Vincent Lambert", notamment au regard du "respect de la dignité humaine", a indiqué le Conseil dans un bref communiqué, sans préciser par qui il avait été saisi. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vincent Lambert Fin de vie Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants