1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Divorce : la double résidence "peut apaiser les tensions", soutien une députée
1 min de lecture

Divorce : la double résidence "peut apaiser les tensions", soutien une députée

INVITÉE RTL - Caroline Abadie, députée REM de l'Isère, revient sur sa proposition de loi sur la double résidence des enfants.

Divorce
Divorce
Divorce : la double résidence "peut apaiser les tensions", soutien une députée
06:28
Divorces: Le principe de double résidence des enfants proposé à l'Assemblée
06:26
Stéphane Carpentier & Christelle Rebière & La rédaction numérique de RTL

Une loi symbolique. Proposé aujourd'hui à l'Assemblée nationale, le principe de double résidence devrait changer beaucoup de choses en cas de divorce selon la député REM Caroline Abadie : "La notion de droit de visite et d'hébergement, cristallise beaucoup de tensions lors d'un divorce. (Avec le principe de double domiciliation) l'enfant garde deux résidences indépendamment du temps qu'il y passe. […] Ça peut apaiser les tensions lors d'une séparation".

Une loi proposée par le MoDem dans un premier temps, puis par La République En Marche. "On a remis le juge des affaires familiales au cœur de ce dispositif pour garantir les intérêts de l'enfant" assure la député de l'Isère. Cette loi permettrait à l'enfant d'être rassuré, de ne pas se sentir coupé de l'un de ses parents.

Une proposition qui inquiète les associations féministes, craignant que les enfants soient confiés plus facilement à des pères violents. "C'est un risque qui existe déjà aujourd'hui en cas de mauvaise appréciation du juge. Notre texte ne change rien à ce niveau-là" assure-t-elle. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/