1 min de lecture Égalité hommes-femmes

Diriger Qatar Airways, "un poste exigeant" qui doit revenir à un homme, selon son PDG

Akbar al-Baker, le patron de Qatar Airways, a estimé mardi 5 juin que diriger sa compagnie était "un poste très exigeant" qui devait revenir à un homme, après avoir vanté ses mesures pour l'égalité femmes-hommes.

Akbar al-Baker, le patron de Qatar Airways
Akbar al-Baker, le patron de Qatar Airways Crédit : Jason Redmond / AFP
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
et AFP

Féministe, mais pas trop. Le patron de la compagnie Qatar Airways, Akbar al-Baker, a suscité la polémique mardi 5 juin à l'issue de la réunion annuelle de l'Association internationale du transport aérien (IATA), dont il a été nommé président. 

Akba al-Baker expliquait, lors d'une conférence de presse à Sydney, que son groupe avait pris des mesures pour promouvoir l'égalité entre les hommes et les femmes. Une journaliste lui a pourtant fait remarqué que Qatar Airways était dirigée par un homme. "Bien sûr qu'elle doit être dirigée par un homme parce que c'est un poste très exigeant", a-t-il répondu.

Devant les huées et exclamations de l'auditoire, le patron de la compagnie australienne Qantas, Alan Joyce, présent sur scène, a tenté de désamorcer la polémique avec une plaisanterie. "Akbar a dit qu'il allait arrêter de dire des choses controversées. Il a tenu 10 minutes !"

Seules 3% de directrices générales dans l'aérien

Akbar al-Baker s'est défendu en rappelant que sa compagnie était la première au Moyen-Orient à avoir engagé une femme pilote. "Nous encourageons les femmes et nous voyons qu'elles ont un énorme potentiel dans (...) les postes élevés de direction", a-t-il assuré, ajoutant que la position de l'IATA était similaire sur la défense de l'égalité femmes-hommes.

À lire aussi
Une personne en train de faire le ménage dans son appartement (Illustration) égalité hommes-femmes
Coronavirus : comment l'épidémie a augmenté la charge à domicile pour les femmes

Seules deux femmes, Christine Christine Ourmieres-Widener et Maria Jose Hidalgo Gutierrez, figurent parmi les 31 membres du conseil d'administration de l'IATA. La présence de femmes à des postes d'importance est plus faible que la moyenne dans le secteur du transport aérien. Seuls 3% des postes de directeurs généraux y sont occupés par des femmes, contre 12% en moyenne dans les autres secteurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Égalité hommes-femmes International Qatar
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants